mardi 20 octobre 2015

Sardines Sélection à l'Huile d'Olive (135g) par Conserverie Parmentier

    Pour un peu de diversité j'ai choisi une marque différente lors de l'un achat de sardines en conserve. Plutôt que d'opter pour Connétable ou par exemple La Belle-Iloise j'avais pris une boîte de la marque Parmentier. La couleur jaune de la boîte ayant irrésistiblement attiré mon regard et le nom à forte connotation Française ayant achevé de me convaincre.

    Cette conserverie fut fondée en 1879 à Douarnenez en Bretagne. La marque Hyacinthe Parmentier a disparu en 2013 au profit de la marque Conserverie Parmentier. Cela faisait donc un moment que j'avais cette boîte en réserve. :) L'origine du nom m'a l'air d'être un petit micmac et la société produit plusieurs variétés de sardines en conserve.

    Ces Sardines à l'Huile d'Olive bénéficient maintenant de la précision "Vierge Extra" pour l'huile d'olive. La boîte rectangulaire est fabriquée en aluminium. Elle est de couleur jaune vif avec un bord vert foncé. Si l'on regarde la boîte de dessus on peut voir le logo Hyacinthe Parmentier qui occupe les deux-tiers de l'espace. En dessous on trouve le nom du produit accompagné d'une image montrant deux olives vertes avec des feuilles. La languette en métal argenté est située en bas à droite.


Boîte vue de dessus.




    L'arrière de la boîte est assez simple, on nous présente le produit avec une jolie histoire. On trouve à gauche le code-barres et tout en haut la  DLUO.


Dos de la boîte de sardines.


    Les faces avant et arrière de la boîte sont identiques et affichent des éléments déjà vus.


Face avant.



    Sur l'une des faces latérales on trouve la liste des ingrédients, les poids nets, l'estampille sanitaire et des logos (Point Vert, aluminium). Je vous mets le lien vers les autres produits fabriqués au même endroit (Portugal).


Vue de côté.



    L'autre côté indique que le produit est fabriqué au Portugal pour la conserverie Parmentier dont on nous donne les coordonnées. Je ne sais pas à quoi correspond le numéro en bas.


    On peut se sentir lésé quand on découvre la fabrication Portugaise. En choisissant cette marque on s'attend à consommer un produit Français. Personnellement, ça me gêne un peu, je ferai plus attention les prochaines fois.


Deuxième côté.

Liste des ingrédients :

    On dénombre seulement trois ingrédients dans cette conserve. Il n'y a pas de pourcentages d'indiqués, dommage. Si je calcule avec les poids nets indiqués je trouve environ 70% de poisson. Pour résumer on a des sardines puis de l'huile d'olive et du sel. Pas d'additifs chimiques, pas d'arôme ajouté. Que du bon, rien de préjudiciable. L'huile est précisée vierge extra, c'est donc une huile de qualité supérieure qui est utilisée.



Informations nutritionnelles :

    J'ai pris le tableau trouvé sur le site de la conserverie pour le produit équivalent à celui exposé ici.





    Elles sont données pour 100g de produit (égoutté). On obtient 229kcal aux 100g, il s'agit d'une conserve de poisson modérément calorique. Les apports sont presque exclusivement situés au niveau des lipides et protéines. On obtient 15g de lipides pour 100g de ces sardines dont 3,5g d'acides gras saturés. On a aussi 23,5g de protéines, cette conserve en constitue une bonne source. Les apports en glucides sont négligeables.

    Une boîte de ces sardines donne environ 95g de poisson égoutté. On aura donc 217,55kcal par boîte.


Ouverture et dégustation :

    La boîte s'ouvre facilement grâce à la languette bien pratique. Il faut procéder délicatement pour ne pas renverser d'huile partout. Une fois l'opercule retiré on reconnaît immédiatement les sardines (étêtées et équeutées) baignant dans l'huile. Elles sont au nombre de quatre.

    L'huile d'olive est de couleur claire, un vert doré et translucide. Les sardines sont belles, la peau noire et argentée est un peu abimée. On voit un peu la chair des poissons, rose et grise. On trouve un peu de peau de sardine confite dans la boîte, collée au couvercle.


    L'odeur est agréable, on sent nettement l'odeur de poisson mariné dans l'huile. Elle est assez prononcée et un peu salée. Je remarque qu'elle est plus forte avec des sardines entières qu'avec des filets. Le parfum d'olive se perçoit à l'arrière-plan, il se marie bien à celle des sardines.


Boîte de sardines ouverte.


    Les poissons tiennent parfaitement en forme lorsque l'on les sort de l'huile. Cette dernière s'écoule assez rapidement, la peau des sardines la retenant un peu. Je trouve que les sardines ne sont pas énormes, plutôt moyennes. Pour ceux que cela intéresse la peau se détache facilement du reste.

    J'ouvre facilement et proprement une sardine pour pouvoir examiner l'intérieur. La chair grise est belle, serrée. Elle est de couleur rose grisée. On trouve au centre la colonne vertébrale, blanche. Je la retire avant de procéder à la dégustation.

    En bouche c'est pas mal mais assez déroutant. La chair des sardines est bien imbibée d'huile. Un peu plus sèche au centre qu'à l'extérieur. La texture est ferme, pas dure mais elle manque de fondant à mon goût. La peau est assez fine, légèrement confite, on ne la sent pas trop sous la dent. Il y a quelques petites arêtes mais elles ne gênent pas, c'est à signaler.

    Malgré la taille correcte des poissons on ne ressent pas beaucoup leur saveur. Quand on la perçoit elle est bonne et douce. Elle n'est pas salée et manque clairement de force, l'huile d'olive domine aisément l'ensemble. Je dois avouer que j'ai été surpris car à l'odeur c'est l'inverse....


    Heureusement, le goût de l'huile d'olive est assez bon. Elle a un goût fruité bien ressenti en premier, on ressent ensuite sa douceur. L'huile a un goût prononcé et submerge rapidement celui des poissons. Au moins elle permet de donner un côté méditerranéen sympa. Elle amène aussi parfois une légère amertume en fin de bouche.



Sardine tranchée.


    Le goût global est décevant mais pas mauvais. Ce n'est ni trop gras ni trop salé, pas assez salé pour moi d'ailleurs. L'équilibre des saveurs n'est cependant pas bien respecté. L'huile est trop aromatique par rapport aux sardines. Je ne sais si c'est dû à des poissons de qualité inférieure et si une huile si parfumée est utilisée délibérément pour camoufler cela ou si c'est simplement fortuit.


    Ces sardines un peu fades peuvent de déguster de nombreuses façons. Avec des pommes de terre, sur du pain beurré, avec des légumes,.... Personnellement je les ai mangées sur des toasts puis saupoudrées de fleur de sel pour relever la saveur. La boîte est pratique pour un usage nomade, un pique-nique par exemple. Elle conserve bien et longtemps le produit.
   
    Mon avis est assez mitigé concernant ces sardines. Elles ne sont pas mauvaises mais pas non plus très plaisantes. Le fait qu'on ne retrouve pas bien la saveur des sardines est le gros point noir pour moi. A conseiller seulement aux amateurs de sardines douces. Une conserve à acheter à défaut d'en trouver de meilleures. Le fait que la marque joue quand même bien sur le côté "Français" alors que la production est réalisée au Portugal me dérange aussi. En tous cas pour moi, la prochaine fois Parmentier restera sur son étagère.

20/10/2015

4 commentaires :

  1. Les sardines Parmentier ne sont plus celles d'avant, mis en boite dans les conserveries de Bretagne . je viens d'acheter des boites de sardines et vue que la qualité n'était pas là j'ai regardé de plus prés la boite et à ma stupéfaction il est inscrit mis en boite au Portugal,j'ai compris pourquoi que la qualité n'était pas là .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de votre attention. :) On est d'accord qu'on trompe un peu le consommateur en suggérant la production française.

      Supprimer
  2. Bonjour,

    J'ai trouvé un insecte type blatte mais avec de très nombreuses pattes en crochets dans une boite de conserve identique à celle que vous présentez sur votre site. J'ai les photos. Si je poste sur ce blog c'est que j'ai essayé de contacter Parmentier mais leur site web est hors service et pas moyen de les contacter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà pourquoi je choisis les sardines à l'ancienne de chez connétable... préparées à la main à l'ancienne... Parmentier appartient au groupe thai union qui est bien sûr Petit Navire.. l'usine Petit Navire à Douarnenez n'est qu'un leurre, seulement des bureaux... Les sardines sont fabriqués au Portugal avec une matière première bas de gamme. Décevant ! !

      Supprimer