mardi 27 octobre 2015

Délichoc Lait (150g) par Delacre

    Après ma présentation des Délichoc Stick Crispy tournons nous maintenant vers un produit plus classique de la marque Delacre. Delacre est une entreprise Belge existant sous ce nom depuis 1873, elle appartient aujourd'hui à United Biscuits. Les produits Delacre sont très connus avec un certain d'entre eux maintenant devenus de véritables symboles.

    Les Délichoc Lait font partie de la gamme Délichoc. Cette gamme est emblématique de  Delacre, les premiers Délichoc datent de 1957. Elle propose plusieurs variétés, la spécificité des Délichoc est de proposer un biscuit recouvert d'une "plaque" de chocolat dur, pas d'un nappage. Cela me fait penser aux Petits Ecoliers de LU. La version Lait bénéficie d'une plaque en chocolat.......... au lait. Incroyable mais vrai.... Je me demande si le nom vient plutôt d'une contraction de "délice-chocolat" ou de "daily-chocolat". Aucune idée.

    L'emballage est constitué d'une boîte en carton résistant. Elle est de forme rectangulaire, la couleur principale est le jaune et il y a un dégradé allant vers le blanc au centre. Les extrémités sont elles de couleur bleue. décliné en différentes teintes. En haut à gauche le logo Delacre est visible, en bas se trouve une information nutritionnelle pour un biscuit. Au milieu de la partie jaune le logo Délichoc en gros caractères rouges. En dessous on peut voir une suggestion de présentation montrant deux biscuits entiers et un autre en train d'être brisé. La mention "Chocolat croustillant' est présente à gauche et la variété est précisée à droite.

Boîte vue de face.


    La face supérieure présente les mêmes éléments qu'en face avant, l'illustration et l'information nutritionnelle en moins. On peut noter le prédécoupage réalisé à droite, il permettra d'ouvrir proprement la boîte.


Dessus de la boîte.



    Au dos on trouve à droite la liste des ingrédients et les informations nutritionnelles. On nous indique par ailleurs que la boîte contient douze biscuits. Les deux-tiers à gauche sont occupés par une présentation détaillée du produit. On nous indique que le chocolat est "Pur beurre de cacao". On retrouve les logos en haut et le code-barres est situé en bas à gauche. Il y aussi les consignes de tri de l'emballage, le poids net et le logo Triman

Dos de la boîte.



    La gauche du paquet, bleue, affiche simplement les logos et le nom de la gamme.


Vue de gauche.


    L'autre côté donne une description du produit, on trouve aussi le numéro de lot, la DLUO et le poids net et le logo Triman. La boîte est prévue pour être ouverte de ce côté-ci.


Côté droit du paquet.

    La face inférieure ne présente rien de neuf à part les coordonnées du service consommateurs du fabricant (pour plusieurs pays).


Face inférieure.


Liste des ingrédients :


    La liste est assez précise, elle comprend une douzaine d'ingrédients principaux. La composition des ingrédients plus complexes est détaillée. Seul le pourcentage de chocolat au lait est indiqué. C'est le premier de la liste, il représente 38% du total. On trouve ensuite de la farine de blé puis du sucre et de la graisse végétale (palme). Divers additifs complètent la liste.

    Intéressant on peut noter la présence de noix de coco, de deux arômes non précisés. Il n'y a pas beaucoup d'ingrédients au nom inquiétant. :) 


Informations nutritionnelles :

    Elles sont données pour 100g et pour un biscuit. Les apports sont essentiellement situés au niveau des glucides avec beaucoup de "sucres". Pas vraiment étonnant si on se souvient que le produit contient 38% de chocolat au lait. On a aussi 18,6g de lipides aux 100g dont 10,6g d'acides gras saturés

    Je ne suis pas surpris par ces valeurs, bien en rapport avec le type de produit. Ce n'est pas un aliment pour la ligne mais ça reste raisonnable grâce aux portions de petite taille. :) Selon le fabricant un biscuit (de 12,7g) apporte 61kcal.



Ouverture et dégustation :

    On ouvre le paquet en commençant pas presser à l'endroit indiqué sur la face avant. On suit ensuite le prédécoupage pour pouvoir ensuite plier le côté droit de la boîte. C'est sympa ce côté fissuré, brisé, image le croustillant du produit. :) On extrait de la boîte une barquette en plastique marron foncé, emballée dans un étui plastique transparent et fin. La barquette protège bien les biscuits des chocs.


Ouverture de la boîte.


Barquette sous étui.


    Le film protecteur s'enlève facilement et on accède enfin aux douze Délichoc Lait, ils sont disposés deux par deux dans des alvéoles rectangulaires. Chaque gâteau est composé de deux éléments bien distincts. Une plaque rectangulaire de chocolat au lait recouvre un biscuit. La couche de chocolat est assez fine fait environ 65x33mm avec des rebords plus épais. Le biscuit constitue une semelle rigide un peu plus épaisse, bien solide.


    Il est de couleur pâle, légèrement doré et grillé sur les bord. Il présente des dentelures arrondies sur les côtés ainsi que des rainures en zigzag. Au toucher on le sent un peu sablé, sec. Le chocolat au lait est lisse et doux, ne fond pas trop vite sous les doigts. Le nom Délichoc est tamponné sur le chocolat avec des motifs le rendant "rayonnant". Sa couleur marron clair est brillante mais pas unie. On identifie immédiatement un chocolat au lait, avec sa teinte chaude et l'on peut aussi y distinguer des petits points plus foncés. Cela donne un très bel aspect général au produit.


Délichoc Lait vu de dessus.




Vue de profil.


    L'odeur est assez prononcée, on ressent très nettement le chocolat au lait. Il paraît bien sucré, la douceur du lait est ensuite perçue. Un petit parfum biscuité est présent à l'arrière-plan. On croque dans un Délichoc, il cède aisément sous la dent en produisant un petit bruit.

    Le biscuit présente une texture ferme, la pâte sablée le composant est dense, de couleur claire, presque blanche. Il est sec et bien croustillant. Quand on mâche on sent de petits morceaux de noix de coco râpée qui ressortent bien car ils conservent leur intégrité lorsque la pâte fond. C'est suite à leur découverte que j'ai consulté la liste des ingrédients, je ne l'avais pas fait auparavant. ;) Le chocolat est bien croquant mais souple, il fond assez vite en bouche, sans réelle onctuosité. On trouve dans ce dernier des cristaux de sucre croustillants lorsqu'on les écrase sous la dent.

    Le goût du chocolat au lait est bon mais beaucoup trop sucré pour moi. Il est doux mais on ressent bien trop peu le lait. On n'a pas de sensation crémeuse, onctueuse. On sent le cacao qui vient donner un peu de caractère au chocolat. On ne pourra pas compter sur le biscuit pour venir nous sauver de cet excès de sucre. Il en contient également une bonne dose, il n'est pas trop gras et son goût est assez léger. On ressent bien la saveur de la noix de coco.

    Les deux composantes donnent un produit très bon, doux et réconfortant en bouche. J'ai bien aimé l'idée d'inclure de gros cristaux de sucre dans le chocolat, j'aurais applaudi des deux mains si cela n'avait pas encore aggravé l'abus de sucre. Cela gâche l'ensemble mais la relative sécheresse du biscuit aide à atténuer cette sensation. Dommage, je pense qu'avec un chocolat plus savoureux, moins riche en sucre on aurait un total beaucoup plus appréciable.


Délichoc Lait vu de dessous.



    Cette spécialité est tout à fait correcte bien que je la trouve trop rapidement écœurante. Les deux parties sont bien soudées entre elles, le chocolat ne se séparera pas du biscuit lors de la dégustation. Il y aura quelques petites miettes qui se détacheront mais rien de dramatique. Le chocolat apporte beaucoup de douceur mais le fait qu'il soit aussi sucré me dérange, il mériterait plus de lait mais cela nuirait certainement à sa rigidité. La saveur de la noix de coco, ressentie finement m'a vraiment plu. ;) 

    Un produit à consommer de temps à autre pour moi. Un biscuit à la fois sous peine de saturer. Je pense qu'il a ses fans mais pour ma part je préfère les Délichoc Noir. Je rachèterai des Délichoc Lait pour des moments où j'aurais besoin de retrouver un peu de douceur. :)


Délichoc Lait entamé.


    Je me tâte à racheter prochainement des Délichoc Noir pour faire la comparaison. Il existe une version au chocolat blanc mais après cette dégustation des Délichoc Lait je crains de faire une overdose fatale due au sucre. Temporisons un peu. :)

27/10/2015

2 commentaires :

  1. Je suis tombé par hasard sur votre blog et je pense que cette étude détaillée du delichoc lait me laisse pantois. comment peut on passer autant de temps sur un sujet aussi peu passionnant sans être payé. un peu maniaco dépressif?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de vous inquiéter mais ça va bien. :D

      Supprimer