jeudi 24 décembre 2015

En attendant le Père-Noël

    Nous sommes au mois de décembre et voici donc les différents chocolats de mon calendrier de l'avent cheap. :) Je les dévoilerai au fil des jours jusqu'au 24. Accompagnés de Lego pour le fun. C'est une de mes autres passions. :) Beaucoup de pièces et figurines proviennent du calendrier Lego City 2015 (fort chouette) et de plusieurs séries Minifigures.



1er décembre :

    Pour commencer sagement l'attente nous trouvons derrière la fenêtre n°1 une bougie qui servira bien à notre ami en quête d'or. En espérant que ses vœux soient exaucés. :)

Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO




2 décembre :

    Voici un bien bel avion qui permettra à notre rockeur favori de voyager rapidement pendant ses tournées.

Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO



3 décembre :

    La démonstration d'amitié entre ces deux bonhommes de neige ne nous laisse pas de glace.



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



4 décembre :

    Bhoooouuuux !!! Bhoooouuuux !!! Cela ne suffira pas pour mettre les boules à cet ourson. :)


Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar





5 décembre :

    Les enfants déposent avec impatience leurs souliers au pied du sapin. :)


Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



6 décembre :

    Voici Saint-Nicolas qui prépare le terrain pour le Père-Noël !



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar




7 décembre :

    Ce facétieux lutin est ravi d'apprendre de nouveaux tours avec son nouvel ami.

Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar




8 décembre :


    La lune est à portée de main de ce cosmonaute.


Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar




9 décembre :

     Ce Scout Trooper serait curieux d'essayer cette nouvelle monture. ;)



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



10 décembre :

    Si les rennes viennent à faire défaut on pourra compter sur ce vaillant husky pour tirer le traîneau.


Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



11 décembre :

    Les cadeaux sont déjà au pied de ce sapin, le Père Noël est en avance.

Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



12 décembre :


    Pas de cadeau pour ce bandit, il va se faire sonner les cloches. :)



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar




13 décembre :

    Un bel avion pour pouvoir vite retourner à la maison.


Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



14 décembre :

    Pouvoir choisir son sapin soi-même est parfois une vraie source de fierté. :)



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



15 décembre :

    Ce train est arrivé pile à l'heure prévue, merci la SNCF !


Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



16 décembre :

    Ce charmeur de serpents va pouvoir s'essayer à un nouvel instrument.


Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar




17 décembre :


    Qui sortira vainqueur de cette course effrénée ?



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar




18 décembre :

    Un ourson qui fait la fierté de cet enfant. :)



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar



19 décembre :


    Un camion de pompiers pour surveiller ce feu bien utile pour se réchauffer en cette froide période.



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO




20 décembre :

    Une rose des vents qui fait plutôt penser ce shérif à une étoile à huit branches. :)



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO




21 décembre :

    Un ange pour arbitrer cet affrontement entre le bien et le mal !

Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO



22 décembre :

    Luge, ski, patin à glace,.....Nombreux sont les sports de saison possibles.



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO



23 décembre :


    Un jour marqué par la rencontre de deux stars !



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO




24 décembre :


    Un ange rappelle aux enfant qu'il ne reste plus qu'un jour avant d'ouvrir les cadeaux apportés par le Père-Noël. ;)



Windel - Calendrier de l'avent - Chocolat au lait - Chocolat - Avent - Noël - Christmas - Advent Calendar - LEGO




mercredi 23 décembre 2015

Chocolat au Lait du Pays Alpin (100g) par Milka

    Revenons aux fondamentaux de chez Milka. Voici la tablette la plus simple que l'on puisse trouver chez ce fabricant bien connu des Français. Existant depuis 1901, cette marque Allemande appartient au groupe Mondelēz. Elle est célèbre notamment grâce à ses publicités et à sa mascotte.

     Ce Chocolat au Lait du Pays Alpin fait partie de la gamme de tablettes classiques. Ces tablettes sont généralement vendues en lots de plusieurs (souvent trois) tablettes de 100g emballées séparément dans un étui en cellophane. La couleur dominante de l'emballage est le violet/mauve emblématique de Milka. Le logo blanc est bien visible en haut (ainsi qu'en bas) ainsi qu'un dessin de la vache violette devant des montagnes enneigées. Le produit est représenté par des carrés de chocolat en train de "naviguer" sur une sorte de "rivière" blanche. Le nom du produit est inscrit à droite de cette traînée blanche. Une petite indication (en bas à droite) nous informe que 16,7g de ce chocolat fournissent 89 kcal.


Tablette vue de face.



    Au dos sont imprimées de nombreuses informations. Il y a les conseils pour ouvrir l'emballage (assez pratique d'ailleurs), la liste des ingrédients, les informations nutritionnelles, les coordonnées pour joindre Mondelēz et son service consommateurs, la DLUO, le numéro de lot, les conseils de conservation, des logos pour disposer de l'emballage, le code-barres,.....

Arrière de la tablette.

Liste des ingrédients :

     Il y a neuf ingrédients dans cet aliment, il n'y a aucun pourcentage mis à part celui du total de cacao. Le sucre tient la première place, on peut noter la présence de cacao sous deux formes (beurre, pâte). De même pour le lait, on peut aussi signaler la présence de beurre (laitier) concentré et de pâte de noisettes (Pourquoi ???)

    Le recette est proche de celle du Chocolat au Lait des Alpes de Ritter Sport qui est un peu moins élaborée. C'est presque la même que celle de ce chocolat (normal). Il n'y a pas de produit inquiétant, il y a un arôme non précisé. Il existe même une rubrique sur Wikipedia concernant les ingrédients de ce produit. 

 

Informations nutritionnelles :

    Les informations sont données pour 100g, une portion de 16,7g (correspondant à quatre carrés) et sont aussi exprimées en pourcentages des AJR pour un adulte type. Comme tous les chocolats il s'agit d'un aliment à haute valeur énergétique. :) Il n'apporte presque que des lipides et glucides. En ce qui concerne les premiers, on en a 29,5g pour 100g dont 17,5g d'acides gras saturés. Au niveau des glucides, il y en a 58,5g, quasiment que des "sucres rapides". On trouve aussi un peu de protéines et de fibres (plus de fibres que dans le chocolat blanc par exemple).

    C'est un aliment à consommer avec modération, voir sa note sur Open Food Facts. Une portion de quatre carrés apportera 89kcal.


Ouverture et dégustation :



    Comme d'habitude avec les tablettes Milka, l'ouverture facile est vraiment facile ! En suivant bien les recommandations au dos, on tire sur chaque "feuille" de l'emballage en haut et magie ! On a ouvert la tablette proprement ! Ma tablette était brisée dans l'emballage, je ne sais pas à quelle occasion cela s'est produit, passons. La surface à l'arrière de la tablette est tout lisse. La belle couleur marron clair rappelle bien le chocolat au lait. Elle est chaleureuse et unie.


Dos de la tablette.


    Les carrés, au nombre de vingt-quatre, portent fièrement le logo Milka. On pourra faire six portions de quatre carrés. Leur forme arrondie fait un peu penser à des lingots, chacun d'entre eux pesant environ 4,17g, apportera un peu plus de 22kcal. La couleur marron du chocolat constituant la tablette est bien unie.

    La tablette est assez solide, le chocolat me semble étonnamment plus rigide que dans la tablette avec des noisettes précédemment décrite. Il est plutôt doux au toucher et fondra relativement vite si on le tient en main. La tablette se rompt facilement quand on la plie pour la partager. Les rainures permettent des faire des portions régulières, il n'y a pas d'éléments gênant.

     On reconnaît immédiatement l'odeur du chocolat au lait, bien doux et très sucré. On ressent à l'arrière-plan mais nettement le parfum de la noisette, il est naturel. L'ensemble est très appétissant, l'odeur générale est chaleureuse et attirante bien que très sucrée.

Tablette vue de face.


    Le chocolat est ferme et croque facilement sous la dent. Il fond ensuite assez vite en bouche de façon très onctueuse. La texture est parfaitement homogène et l'on ressent une grande impression de douceur.

    Le goût est bon mais souffre d'un défaut. On ressent bien le lait ainsi que le cacao qui est très adouci. On reconnait aussi nettement la noisette qui vient relever la saveur en fin de bouche. Je trouve que ce parfum gâche un peu la sensation crémeuse du lait. Cependant il se marie quand même bien aux autres éléments. Il renforce la douceur du chocolat tout en compensant un peu le sucre. :)


    Le tout offre un chocolat chaleureux et réconfortant, avec une sensation crémeuse très gourmande. On ne remarque étonnamment pas trop le gras, sans doute car le sucre sature déjà nos papilles. ;) À consommer par petites portions, celle de quatre carrés me semble assez juste.


Intérieur de la tablette.



    Pour conclure je dirais que c'est une tablette simple mais efficace. Sa saveur devrait satisfaire de nombreux consommateurs, elle est accessible et réconfortante. Pas du haut de gamme mais la recette de Milka est agréable. Personnellement j'aime beaucoup son fondant mais ce chocolat est quand même trop sucré à mon goût. De fait, l'on retrouvera ce "défaut" dans de nombreuses autres tablettes de ce fabricant car il sert de base pour nombre d'entre elles.

     J'aimerais bien goûter un chocolat au lait Milka sans pâte de noisettes. En plus de l'arôme doux, elle doit servir à apporter de la fermeté, de la rigidité, à la tablette. Un chocolat qui sera pour moi une valeur refuge bien que reste conscient de ses faiblesses. Il est très abordable et commun. Je m'en sers souvent en cuisine quand je n'ai rien d'autre sous la main.













23/12/2015

mardi 22 décembre 2015

Miel de Sarrasin (230g) par Famille Mary

    Voici un miel qui m'intriguait depuis bien longtemps. Il s'agit d'un autre miel de Famille Mary, marque dont j'ai déjà goûté le miel de Litchi ainsi que le miel de Caféier !

   Cette société Française, implantée à Saint-André-de-la-Marche (Maine-et-Loire), produit et distribue depuis 1921 des spécialités issues du travail des abeilles. Le catalogue contient une grande variété de miels de tous types mais aussi d'autres aliments : confiseries, céréales,..... On trouve aussi des créations plus originales comme des produits de beauté et des compléments alimentaires par exemple. La marque jouit d'une bonne réputation malgré quelques affaires préjudiciables à son image.

    Le Miel de Sarrasin Famille Mary fait partie de la gamme de "miels grand crus". Il est conditionné dans un petit pot en verre transparent. Le pot est de forme octogonale et fermé par un couvercle en métal doré. Il est recouvert d'une étiquette de couleur vert clair. Le pourtour de l'étiquette affiche un liseré doré, l'aspect général est très joli, la forme du pot offre une bonne prise en main.

    Vue de face, l'étiquette montre en haut le logo Famille Mary avec la mention "Depuis 1921". C'est inscrit en caractères dorés. En dessous le nom du produit est écrit en français puis en anglais. Un dessin montrant une branche de sarrasin en fleurs est situé en bas à gauche tandis qu'à droite est mentionnée la gamme, d'origine Française.

Pot vu de face.



    Quand on regarde le pot du côté gauche on peut lire une description du produit : origine, saveur,.... Le miel est récolté dans la région Angevine et mis en pot au Moulin de Beau-Rivage à Saint-André-de-la-Marche. En bas, on trouve le logo du label Point Vert, le poids net (230g) et une mention indiquant que le miel est extrait à froid. Ce procédé d'extraction préserve au mieux les qualités gustatives et nutritionnelles du produit.

Côté gauche du pot.



    A droite on nous confirme que le miel a été mis en pot au Moulin de Beau-Rivage. On a ensuite les coordonnées de la société Famille Mary avec l'adresse de son site internet. Le code-barres est présent à l'extrême droite de l'étiquette.


Côté droit du pot.


    Le dessus du couvercle doré est vierge de toute inscription. Seule la DLUO est inscrite sur la tranche. Le packaging est simple, agréable, je le trouve toujours aussi réussi. :)


Ingrédients :

    Il n'y a pas de liste, on peut simplement indiquer qu'il s'agit d'un miel d'origine monoflorale provenant de fleurs de sarrasin. On peut aussi signaler que ce miel est récolté dans la région Angevine puis mis en pot au moulin de Beau-Rivage.


Informations nutritionnelles :


    Elles ne sont pas indiquées, on peut signaler que la moyenne des miels fournit environ 330kcal aux 100g. Les apports sont exclusivement composés de glucides, de "sucres rapides" (de l'ordre de 80g pour 100g). Bon à savoir, le miel possède un pouvoir sucrant de 1,3. Il sera donc moins calorique que le sucre blanc pour le même ressenti de la saveur sucrée. Ce miel est riche en minéraux et recommandé pour les os.


Ouverture et dégustation :


    On dévisse facilement le couvercle entre nos doigts, sans trop de résistance. Le pot tient fermement en main grâce à sa forme octogonale. La surface est légèrement brillante et on voit un peu de cristallisation blanche, comme une fine écume. Ce n'est rien cela peut parfois arriver lorsque l'on laisse certains miels reposer longtemps. En dessous la couleur caramel foncée est profonde et plaisante. Je plonge une cuillère dans le pot et je remue son contenu. Le miel se mélange facilement, il est assez fluide. On a affaire à un miel "crémeux" assez liquide, il me rappelle le miel de Caféier.

    La couleur ambrée et chaleureuse est très jolie. Elle me rappelle la confiture de lait et le caramel au beurre salé. L'on ne voit plus de cristallisation une fois le miel mélangé, il est opaque mais finalement brun clair lorsqu'on l'observe en fines couches.


    Ce miel possède une odeur prononcée. En plus de la dimension sucrée, elle a un côté robuste, rustique un peu surprenant. On sent même une petite acidité à la fin, cela me rappelle le pain de seigle (voire le pumpernickel).


    En bouche, ce miel est bien fluide et fin. Il est parfaitement homogène, on ne sent aucune cristallisation. Je m'attendais à ce qu'il soit un peu onctueux mais il n'en est rien. Il fond rapidement tout en révélant ses arômes. Le goût est puissant et affirmé sans être trop fort. Boisé, il rappelle un miel de montagne en moins charpenté. Il possède un goût rustique un peu acide en fin de bouche. Sa saveur vraiment spécifique se prolonge durablement.



Aspect à l'ouverture.


    Le parfum de ce miel est prononcé sans agressivité aucune, bien équilibré. Cet arôme ainsi que l'acidité en fin de bouche permettent de compenser le côté sucré de ce produit de la ruche. Il n'est pas écoeurant du tout, très facile à avaler et à utiliser,

     Ce miel pourra servir à de nombreux usages. Famille Mary le recommande pour sucrer le café. Je n'ai pas essayé car je n'aime pas le café sucré. ;) Je l'ai par contre trouvé très bien pour sucrer du fromage blanc et napper les crêpes chaudes et les toasts. Je pense que sur des boules de glace à la vanille et/ou dans du lait chaud ça devrait être pas mal non plus. :)


Aspect du miel de sarrasin.


    On peut sans problèmes le manger à même le pot car on ne ressent pas trop rapidement le sucre dans ce miel. Il est aussi pas mal pour faire des tartines car assez visqueux, il s'écoule lentement mais aura quand même tendance à passer à travers les trous du pain. Si on veut s'en servir pour cela, préférer du pain de mie. :) On peut aussi l'incorporer à des gâteaux, comme des pains d'épices. Je pense aussi à des madeleines au miel avec un peu d'écorces d'orange.

    Ce miel peu courant est recommandé pour garantir des os solides. Cela car il est riche en minéraux, il est aussi très nutritif. Personnellement je le trouve efficace pour soulager les maux de gorge de façon délicate. Moins chaleureux que les miels de montagne mais plus acceptable pour les palais peu habitués à ce type d'aliment.


Tartiné sur un potato cake.


    Je bien content d'avoir enfin pu goûter au miel de sarrasin, un produit traditionnel très intéressant à essayer. La saveur est vraiment originale, pas commune du tout. Je préviens : ne vous attendez pas à une explosion de saveurs, c'est plutôt fin mais très savoureux. La consistance à mi-chemin entre le liquide et le crémeux est intéressante car elle devrait convenir à tous les gourmands.


Sur une galette de riz.

22/12/2015

lundi 21 décembre 2015

Basilic à l'huile (90g) par Éric Bur

    Voici le dernier tartinable m'ayant été offert dans un paquet cadeau de ma famille, dans ce paquet était également présentes la tapenade ainsi que le concassé de tomates relevé que j'ai déjà exposés. Ils m'ont bien plu je suis donc ravi d'entamer la découverte de ce basilic à l'huile, également vendu par la société Éric Bur. Cette société est spécialisée dans les produits d'épicerie fine, de France ou du monde. Elle importe par exemple de nombreux produits étrangers (J'apprécie énormément certains.). :)
    Cette spécialité fait partie de la gamme de condiments de la marque, elle est trouvable au rayon "épicerie fine" en grande surface. Le nom de la recette me fait penser à une sorte de pesto sans fromage. Parfait vu que je ne mange pas de fromage. :) Le produit est ici contenu dans un petit bocal en verre transparent affichant un poids net de 90g.


    Le pot est recouvert d'un étiquette blanche et verte et fermé par un couvercle blanc en métal. Vu de face on trouve le logo Éric Bur, la description du produit (en Français et Anglais) et le poids net. On peut noter que le nom complet est "Basilic à l'huile d'olive vierge extra". Cette indication de la qualité de l'huile d'olive valorise bien le produit.


Pot vu de face.




    Du côté droit on trouve les coordonnées de la société, les informationss nutritionnelles, le logo Point Vert et le code-barres.


Côté droit du bocal.


    A gauche on trouve la liste des ingrédients, des suggestions de consommation, le poids net et la DLUO. Le couvercle affiche une étiquette avec le logo ric Bur, cette étiquette relie le couvercle au pot par une fine bande, formant ainsi une sorte de sceau.


Côté gauche.

Couvercle.


Liste des ingrédients :

    Il y a au total cinq ingrédients dans cette préparation. On peut noter 66% de basilic frais et 27,5% d'huile d'olive. Cela nous donne déjà 93,5% de la composition. On a ensuite 2% de farine de riz, du sel et un correcteur d'acidité. Ce dernier ne contrevient pas à un régime végétarien ou végétalien. La recette semble saine, de qualité. L'huile d'olive est précisée vierge extra. En tous cas, tout le monde devrait être content. :)


Informations nutritionnelles :


    Cet aliment apporte surtout des lipides : 30,5g pour 100g mais seulement 5g d'acides gras saturés. Il y a peu de glucides : 5,1g dont 3,4g de "sucres rapides". On trouve aussi un peu de protéines, pas de mention des fibres. Le taux de sel (2g) est bien élevé. Je fournis aussi le lien vers la fiche Open Food Facts pour information. ;)


Ouverture et dégustation :



     En tournant le couvercle on brise le "sceau" en papier. Dès le retrait du couvercle on sent une très bonne de basilic qui s'élève du pot. Elle est fraîche et très aromatique. :)

     On se retrouve face à une purée de feuilles vertes avec de l'huile affleurant en haut. L'huile est transparente et donne un aspect brillant au contenu du pot. La couleur est foncée et naturelle, la pâte est assez épaisse mais l'huile la fluidifie.



Aspect à l'ouverture.


     Ce basilic à l'huile d'olive s'étale assez facilement mais l'huile s'écoule du reste de la préparation. Les feuilles sont finement hachées, permettant de faire de fines couches. Il n'y a pas d'éléments gênants, plus gros. On peut noter la présence de quelques fibres un peu plus claires.


    L'odeur qui se dégage de cette préparation est très bonne et naturelle. Elle rappelle bien celle du pesto, en moins complexe. On reconnait parfaitement le parfum du basilic qui évoque des recettes méditerranéennes. On sent ensuite le vinaigre puis l'huile qui vient l'adoucir. La texture est agréable en bouche, la finesse de la mixture ne gênant pas du tout.

    Au goût on ressent immédiatement la saveur du basilic puis ensuite celle de l'huile d'olive. L'arôme de la plante ressort puissamment et naturellement, l'huile se sent aussi très bien, ça rappelle un peu les huiles agrémentées pour pizzas. C'est assez doux et frais, pas trop salé. Le vinaigre réveille un peu les papilles. :)

Basilic à l'huile Éric Bur.



     Le goût est bien affirmé, cela permet d'utiliser cette purée de basilic sur de nombreux pains pour faire de délicieux toasts aux saveur provençales et méditerranéennes. Il faut juste choisir un pain qui ne laissera pas passer l'huile. :) On peut aussi l'incorporer dans des sauces pour relever le goût. Personnellement je l'aime simplement mélangé à des pâtes. :) Cela remplace un peu l'huile d'olive comme assaisonnement.


     À cause de la présence de cette dernière, ce produit peut se révéler un peu écœurant. Il est à utiliser avec parcimonie, pour parfumer les plats. La fraîcheur du basilic alliée au vinaigre compense bien ce petit "défaut" amené par l'huile d'olive.


Étalé sur une biscotte.


    Me voilà encore une fois très satisfait par un produit Éric Bur. On retrouve un bon goût de basilic dans une recette simple et naturelle. C'est un produit riche en goût, délicieux. Il est très simple à utiliser et en de nombreuses occasions (apéritif, repas principaux,.....).

    Il est tout à fait possible de conserver à température ambiante ce basilic à l'huile après ouverture. Testé et approuvé, il n'y a d'ailleurs aucun ingrédient "sensible". ;) Le seul truc pénible c'est que l'huile a tendance à "suinter" et graisser le pot. :)



20/12/2016