samedi 31 octobre 2015

Délic'Yeux à la Noix de Coco (Halloween)

    Une petite recette simplissime et sans cuisson pour Halloween. J'ai eu l'idée de faire cela pour un goûter d'Halloween chez une amie. :) Les enfants pourront aisément réaliser ces yeux sucrés à picorer. :)

    Les quantités sont très facilement multipliables, avec celles que j'indique on obtient quinze-vingt confiseries.


Ingrédients :

- 100g de lait concentré sucré
- 90g de noix de coco râpée
- Colorant ou pépites de chocolat


Préparation :



    Dans un bol, verser la noix de coco râpée. La recouvrir petit à petit de lait concentré en mélangeant régulièrement avec les doigts de façon à obtenir une pâte homogène.


Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


    Poser la pâte sur une plaque, en faire une grosse boule. Prélever environ 1/15 de cette boule.


Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


    Déposer quelques gouttes de colorant alimentaire sur cette partie. Bien malaxer pour que la couleur soit unie. Ajouter petit à petit du colorant si ce n'est pas assez foncé.



Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


    Bien se laver les mains puis réaliser des boules de deux centimètres de diamètre environ avec la pâte blanche. Les faire en les roulant dans la paume de la main.

Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


   Légèrement creuser les "yeux" avec un instrument (Queue d'une cuillère par exemple.). Prélever de petits morceaux de la pâte colorée et former de petites billes que l'on inclut délicatement dans les creux des boulettes blanches.

Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


    Et voilà, de jolis yeux à dévorer pour petits et grands. On peut remplacer la coco par de la poudre d'amande et les "pupilles" par des pépites de chocolat. :) Et si on a le temps on peut aussi dessiner des injections de sang sur les yeux. 


Halloween - Dessert - food - cooking - sucré - coconut - noix de coco - lait - milk


        À conserver au frais avant dégustation !


31/10/2015

vendredi 30 octobre 2015

Tablette Connaisseurs Lait Praliné Feuillantine (120g) par Lindt

    Lindt fait partie de mes marques de chocolat de grande distribution favorites. Pour la partie historique, la société Lindt ou Lindt & Sprüngli produit du chocolat depuis le 19e siècle. L'entreprise Suisse est très connue et ses produits sont vendus dans de nombreux pays. Les chocolats Lindt sont synonymes de qualité pour la plupart des consommateurs.

    Le produit exposé ici fait partie de la gamme de tablettes Connaisseurs de Lindt. Sortie en 2015, elle compte actuellement trois références. Elle est positionnée assez "haut de gamme" et présente comme spécificité de ne pas comporter de prédécoupage, de carreaux. J'ai choisi de commencer par la saveur "Praliné Feuillantine". Elle associe un chocolat au lait, un praliné et des éclats de feuillantine. En fait ce terme désigne des crêpes dentelles, ce mélange me semblait bien intéressant.


    Le chocolat est emballé dans un étui rectangulaire en carton principalement blanc et bleu clair. Le coin supérieur gauche est bleu et indique la nouveauté sous une bande blanche. On voit ensuite le logo de la marque au dessus du nom de la gamme. Ces indications sont inscrites en caractères dorés. Le nom du produit est écrit en bleu sur fond blanc. Le fond devient ensuite bleu. Une bande affiche un logo Lindt différent (circulaire) encadré par le nom de la gamme, inscrit à deux reprises. En dessous une suggestion de présentation montre une tablette coupée, laissant voir son intérieur. Des morceaux de crêpes dentelles sont posés à côté.


    La présentation est assez sobre, épurée. C'est typique de beaucoup de produits Lindt comme ceux de sa gamme Excellence par exemple. On a bien la sensation de se trouver en présence d'un produit de qualité.


Tablette vue de face.



     Le dos de l'emballage affiche de nombreuses d'informations. Il est presque intégralement blanc. En haut à gauche se trouve le nom du fabricant avec des logos, à droite on peut voir une photographie montrant un chocolatier à l'ouvrage. La nouvelle gamme Connaisseurs est présentée en dessous, avec un visuel des trois tablettes. Viennent ensuite la liste des ingrédients, un tableau fournissant les informations nutritionnelles, les coordonnées du service consommateurs, les conseils de conservation, un logo pour la gestion des déchets, le poids net, le code-barres, la DLUO et les numéros de fabrication. On trouve aussi des garanties de qualité et une indication précisant que le chocolat est fabriqué en France.

Arrière de l'emballage.

Face inférieure.


Liste des ingrédients :

    Une bonne quinzaine d'ingrédients au total dans cette tablette. Les ingrédients du praliné et des éclats de feuillantines sont décrits. Curieux, on n'a pas d'expression du pourcentage de cacao total. Seuls les pourcentages des composants donnant le nom à la tablette sont indiqués : 20% pour le praliné et 6% pour les morceaux de crêpes.

    Le sucre est le premier ingrédient indiqué, suivi du praliné noisettes, du lactose et de la matière grasse de palme. Le beurre de cacao arrive en cinquième position, juste devant la feuillantine. On a ensuite du lait, de la pâte de cacao, du beurre laitier, des noisettes et divers autres ingrédients.

    On déplorera la présence d'arômes dont on ne sait rien et la présence de beurre laitier concentré et de graisse de palme. La liste est assez longue mais semble assez correcte, les ingrédients sont pour la plupart pas trop effrayants. :)


Informations nutritionnelles :

    Ce chocolat affiche 528kcal pour 100g, c'est dans la moyenne des chocolats au lait. Les apports se font essentiellement au niveau des glucides et lipides. 34g de lipides pour 100g dont la moitié en acides gras saturés. Pour les glucides on en a 58g pour 100g, ce ne sont quasiment que des "sucres rapides". Le taux de sel est indiqué et le chocolat apporte également un peu de protéines. Je m'attendais à plus que 4g de protéines du fait que ce produit contient de la noisette.


    Comme d'habitude pour les chocolats c'est un aliment à consommer avec modération car il est riche en énergie. ;) Enfin, on pouvait s'en douter.....



Ouverture et dégustation :

    L'étui en carton s'ouvre facilement par le haut. On en fait glisser la tablette protégée par un papier plastique. Il est doré pâle et brillant, marqué à de nombreuses reprises du logo Lindt. Les logos sont alternativement à l'envers et à l'endroit, par bandes. L'étui en plastique est un peu gonflé, c'est très joli. Scellé hermétiquement cet étui protège le chocolat des conditions extérieures.


Tablette dans son étui plastique.


    Je déchire une des extrémités du sachet et fais glisser la tablette en dehors. L'aspect est très original, j'ai instantanément pensé à un Twix géant en découvrant ce produit. J'ai l'impression de me retrouver face à une énorme barre chocolatée plutôt qu'à une tablette. Elle est épaisse et assez lourde.

    La forme générale est rectangulaire avec les arêtes arrondies. Le chocolat au lait est très sympathique avec un aspect nappé, faisant des vagues. La couleur marron clair est chaude, belle. Plus ou moins foncée en fonction des reliefs. Elle est mate mais les arêtes brillent légèrement.

Tablette Connaisseurs Lait Praliné Feuillantine (120g) par Lindt


    Le dessous de la tablette est plutôt lisse, le chocolat est mat, légèrement blanchi à certains endroits. Le nom Lindt est présent en très grand nombre, il est gravé en lignes obliques. C'est sympa mais je trouve que cela fait un peu "brouillon" car les mots sont très rapprochés. L'aspect général est beau, original.


Vue de dessous.


    La tablette est épaisse; le chocolat est lisse et doux au toucher, les crêtes des vagues du nappages sont un peu plus dures. Le dos est lisse, on ne sent pas trop les motifs en creux sous les doigts. Il ne faudra pas tenir la tablette trop longtemps sous peine de voir le chocolat fondre assez rapidement. :)

    On ressent une odeur chaleureuse et bien sucrée en humant cette tablette. Le chocolat au lait est perçu en premier puis le praliné à l'arrière-plan. Cela m'a fait penser aux bonbons au chocolat praliné des papillottes. De petites pointes caramélisées font son apparition de temps à autre, délicieux. :) L'ensemble est très appétissant, réconfortant. Malgré son épaisseur et l'absence de rainures, de prédécoupage, la tablette se partage proprement. Elle casse facilement, sans faire trop de miettes, lorsque l'on la plie avec les doigts.

    Le chocolat cède assez faiblement sous la dent. Il est assez ferme, la coque de chocolat est légèrement croquante, présentant une faible résistance avant de renoncer dans un petit bruit. Elle est plus ou moins fine selon les endroits, sous cette couche chocolatée se trouve le fourrage praliné. Il est de couleur marron clair, terne et pas totalement unie. La pâte est dense, on voit de petits morceaux dedans.

    En bouche le chocolat au lait fond assez rapidement à cause de sa finesse. Il est très bon, avec une texture onctueuse. Son goût est délicieux, on sent bien le lait. Il est doux, gras et et sucré mais sans excès, très gourmand. :) Cependant il s'oublie assez vite car il laisse place au fourrage praliné.

    Cette garniture est ferme sous la dent puis fond ensuite doucement en bouche, devenant une pâte assez épaisse. On sent de fins morceaux de noisettes légèrement croquants sous la dent. La saveur du praliné est rapidement identifiée, on sent parfaitement la noisette et le cacao à l'arrière-plan. Il est faiblement ressenti mais sa présence est nécessaire et agréable, délicate. Le mélange est très doux, sucré et onctueux. Cela m'a bien rappelé la pralinoise avec le même côté un peu excessivement gras.

Intérieur de la tablette Connaisseurs Lait Praliné Feuillantine Lindt.


    Les éclats de feuillantine sont bien sensibles. Ils sont petits et fins mais ils sont bien croustillants reconnaît. Leur goût bien sucré, légèrement caramélisé et beurré relève délicatement la dégustation. :) C'est très bon mais j'aurais apprécié qu'ils soient plus gros car le praliné domine facilement la saveur délicate de cet élément. 

    Globalement c'est très bon, le goût qui domine l'ensemble est celui du praliné. Le chocolat au lait se ressent surtout au début. Cela donne un total très doux et un peu gras en bouche, très régressif. Les éclats de crêpes dentelles apportent un peu de variété lors de la dégustation. Ce chocolat peut se montrer assez vite écoeurant de par sa texture assez grasse. C'est une spécialité à consommer par petites doses, en la croquant par petites bouchées. A laisser ensuite fondre sur la langue ou à mâcher délicatement. ;)


Tablette Connaisseurs Lait Praliné Feuillantine Lindt


    C'est un bon chocolat, très doux et réconfortant. Un vrai morceau de douceur légèrement chocolatée à partager. On peut saturer assez vite, je conseille de déguster cet aliment par petites portions 10-15g à la fois. L'absence de réel ressenti du cacao ne m'a pas dérangée car ce n'est pas le propre de cette recette. Le goût global n'est pas très fort mais se prolonge toutefois longuement.

    J'ai bien aimé cette tablette. L'aspect brut, sans carreaux est sympathique et lui donne du cachet. Le fait qu'il n'y ait pas de découpage rend aussi ce produit intéressant pour orner des desserts. Cela m'a vraiment plu mais je ne comprends pas sa dénomination "Connaisseurs". Je ne considère pas cette recette comme un produit pour "connaisseurs", plutôt comme une confiserie, un bonbon accessible à tous les palais.

    C'est réussi mais rien d'exceptionnel non plus. Je rachèterai cette tablette pour partager en famille, entre amis. Je vais tester les autres variétés pour voir comment elle me séduisent. ;)

30/10/2015

jeudi 29 octobre 2015

Riz à poêler : Basmati au Safran & Petits Pois (300g) par Saint-Jean

    Voici un nouveau plats préparé m'ayant été donné par ma mère. Elle a acheté deux de ces sachets et m'en a donné un pour que je teste. Sympa mais je n'en avais pas besoin.....

    Ce produit est fabriqué par la société 
Saint-Jean. Elle est implantée en France dans le Dauphiné. Depuis 1962, elle est spécialisée dans la production de ravioles fraîches mais sa gamme comprend de nombreux autres produits (plats cuisinés, quenelles,...). La marque met en avant la qualité et la tradition de ses recettes, elle s'appuie notamment sur le Label Rouge et l'IGP.

    La gamme de produits à poêler Saint-Jean a vu arriver en septembre 2015 trois nouvelles références. Il s'agit d'une réelle innovation car il s'agit des premiers riz à poêler vendus au rayon frais. J'avais le choix entre Basmati au Safran & Petits Pois et Chorizo & Tomates Séchées. La troisième variété comprend du parmesan et je ne mange pas de fromage. J'ai opté pour la première variété que j'ai citée car celle contenant chorizo ne me tentait pas plus que cela.


    Le riz préparé est contenu dans un sachet en plastique souple, épais et opaque. Il est bien résistant. Les couleurs principales sont le violet et le blanc. Quand on regarde de face, le logo Saint-Jean domine l'ensemble. A sa gauche une zone violette affiche le nom de la gamme, avec la précision de la variété sur une zone plus claire, mauve. Le reste de la face est occupé par une suggestion de présentation montrant le produit dans une poêle blanche. Il est mélangé avec une cuillère en bois. On trouve l'indication du temps de préparation en haut, le poids net (300g) et le nombre de portions sont indiquées en bas.



Sachet vu de face.


    Le dos du sachet présente les mêmes couleurs et on retrouve des éléments déjà vus. Dans la partie supérieure droite, blanche, on peut lire la liste des ingrédients, suivie la DLUO et de numéros de fabrication et du code-barres. En bas à gauche, les conseils de préparation sont lisibles sur un fond violet.

Vue de dos.


    Le côté droit donne les conseils de conservation, les coordonnées du service consommateurs de la marque et les consignes pour bien jeter l'emballage (avec le logo Point Vert).


Vue de droite.


    À l'opposé on trouve un tableau regroupant les informations nutritionnelles. L'emballage est simple, adapté au produit et joli. Cependant le violet utilisé n'évoque pas vraiment le safran ni les petits-pois, du moins dans mon esprit.

Vue de gauche.



Liste des ingrédients :

    Une dizaine d'ingrédients composent ce produit, les pourcentages de riz et petits-pois sont indiqués. Le riz précuit représente plus des trois-quarts du total. Les oignons préfrits arrivent en deuxième alors qu'ils ne sont pas mentionnés dans le nom du produit. Les petits-pois comptent pour 7% de la recette. On trouve pour finir des huiles et divers arômes et épices.
 

    Les ingrédients semblent sains et naturels, la composition est claire. Toutefois on n'a pas d'indication sur le rôle de l'arôme naturel et on ne connaît pas toutes les épices utilisées. Ce produit est adapté aux végétariens et végétaliens.


Valeurs nutritionnelles :

    Les informations nutritionnelles sont données pour 100g, curieux le sel est exprimé en %. S'agirait-il d'une erreur ?. Autrement, elles sont clairement lisibles, c'est bien. Ce plat préparé apporte essentiellement des glucides : 22,3g dont seulement 0,9g de "sucres". Rien d'étonnant puisque le riz est un aliment riche en glucides "complexes", apportant une énergie diffuse, parfait. On peut noter une assez faible teneur en lipides : 5,3g pour 100g dont 0,7g d'acides gras saturés. On trouve aussi 3g de protéines.

    Avec 152kcal pour 100g ce plat est modérément calorique. Le riz cuit nature apporte environ 120kcal aux 100g, l'assaisonnement utilisé ici n'augmente pas énormément la charge. La consommation d'un sachet complet apportera 456kcal. Cela fera une bonne base de repas. :) On peut également s'en servir en accompagnement, à partager.


Ouverture et dégustation :

     On peut réchauffer ce riz de deux manière : à la poêle ou au four à micro-ondes. J'ai opté pour la première qui est quand même souvent meilleure, de plus elle est recommandée par le fabricant. Je m'empare d'une paire de ciseaux pour couper le haut du sachet. L'odeur est légèrement épicée, pas très forte mais assez agréable. Elle me rappelle celle du riz cantonais.

    Le mélange ressemble assez à ce qui est montré sur le sachet. On identifie aisément les différents ingrédients, ils sont tous enduits d'huile ce qui les rend luisants. 

    Je verse le contenu du sachet dans ma poêle préalablement chauffée et c'est parti pour une quelques minutes de réchauffage à feu moyen. Il faut remuer de temps à autre pour éviter de brûler le riz. Une alléchante odeur s'élève pendant cette phase de préparation.

Riz à poêler : Basmati au Safran & Petits Pois (300g) par Saint-Jean



     Une fois réchauffé le parfum est nettement plus prononcé, on sent une bonne odeur un peu épicée. Douce, chaude et légère, on sent nettement l'odeur des oignons. Le produit ne change pas vraiment d'aspect suite à son passage à la poêle. Il est moins luisant, une partie du liquide disparaissant. :)

    Le mélange est beau. Les grains de riz sont brillants, fins, allongés. Typique de la variété Basmati, certains sont brisés. Le riz est de couleur variable. Certains gris sont beige, d'autres jaune pâle, je ne sais si cette teinte est seulement due au safran ou si d'autres épices sont utilisées pour le colorer. Les petits-pois ressortent nettement grâce à leur couleur verte, ils sont beaux mais il n'y en a pas beaucoup. On trouve de nombreux morceaux d'oignons. Ce sont de belles lamelles translucides. On trouve des petits points plus foncés, certainement d'autres épices.

    Quand on goûte, ce plat est très agréable. Les grains de riz sont fermes et moelleux, pas mous du tout et pas durs. Les oignons frits croquent légèrement sous la dent. Les petits-pois, à la chair ferme et la peau élastique, apportent un peu de fraîcheur. Le mélange n'est pas sec, plutôt l'inverse. ;)

    Le goût est bon mais m'a quand même un peu déçu. On ressent en premier la saveur des oignons préfrits, un peu sucrée et huileuse. On sent ensuite le parfum épicé du riz, on sent bien le parfum épicé sans qu'on puisse réellement identifier le safran. On perçoit bien le goût frais des pois lorsqu'on les croque. Le produit n'est pas très salé mais plutôt un peu huileux.

    L'ensemble se déguste avec plaisir. Le riz, bien cuit et légèrement parfumé est très plaisant. Les oignons relèvent différemment la saveur et les petits-pois apportent une touche printanière. C'est rassasiant mais pas roboratif. J'ai bien apprécié ce plat malgré le fait que les épices passent un peu trop au second plan. En fait j'ai vraiment repensé au riz cantonais en mangeant, rien de folichon donc.....


Zoom sur le mélange.



    On peut consommer ce produit à la saveur légèrement orientale seul ou bien en accompagnement. Je l'ai mangé avec du filet de lieu mais aussi tout seul. Je pense qu'il sera aussi pas mal avec une viande blanche, volaille ou porc. On peut aussi imaginer une bonne poêlée de brocolis ou de carottes avec ce riz. :)

    Pour moi ce n'est pas une révolution mais ce produit permet de déguster un plat de riz assaisonné simple et délicieux sans trop de préparation. Bien pour les pressés, toutefois cela ne remplacera pas la véritable cuisine. Je ne suis pas hyper convaincu.


Avec des petites crevettes (surgelées).


    Les ingrédients sont sains et naturels, le produit se conserve relativement longtemps au réfrigérateur. Je trouve qu'il y a trop d'huile (au goût) mais elle est nécessaire pour que le mélange n'accroche pas à la poêle durant le réchauffage. Le parfum des épices est aussi trop léger à mon goût.

29/10/2015

mardi 27 octobre 2015

Délichoc Lait (150g) par Delacre

    Après ma présentation des Délichoc Stick Crispy tournons nous maintenant vers un produit plus classique de la marque Delacre. Delacre est une entreprise Belge existant sous ce nom depuis 1873, elle appartient aujourd'hui à United Biscuits. Les produits Delacre sont très connus avec un certain d'entre eux maintenant devenus de véritables symboles.

    Les Délichoc Lait font partie de la gamme Délichoc. Cette gamme est emblématique de  Delacre, les premiers Délichoc datent de 1957. Elle propose plusieurs variétés, la spécificité des Délichoc est de proposer un biscuit recouvert d'une "plaque" de chocolat dur, pas d'un nappage. Cela me fait penser aux Petits Ecoliers de LU. La version Lait bénéficie d'une plaque en chocolat.......... au lait. Incroyable mais vrai.... Je me demande si le nom vient plutôt d'une contraction de "délice-chocolat" ou de "daily-chocolat". Aucune idée.

    L'emballage est constitué d'une boîte en carton résistant. Elle est de forme rectangulaire, la couleur principale est le jaune et il y a un dégradé allant vers le blanc au centre. Les extrémités sont elles de couleur bleue. décliné en différentes teintes. En haut à gauche le logo Delacre est visible, en bas se trouve une information nutritionnelle pour un biscuit. Au milieu de la partie jaune le logo Délichoc en gros caractères rouges. En dessous on peut voir une suggestion de présentation montrant deux biscuits entiers et un autre en train d'être brisé. La mention "Chocolat croustillant' est présente à gauche et la variété est précisée à droite.

Boîte vue de face.


    La face supérieure présente les mêmes éléments qu'en face avant, l'illustration et l'information nutritionnelle en moins. On peut noter le prédécoupage réalisé à droite, il permettra d'ouvrir proprement la boîte.


Dessus de la boîte.



    Au dos on trouve à droite la liste des ingrédients et les informations nutritionnelles. On nous indique par ailleurs que la boîte contient douze biscuits. Les deux-tiers à gauche sont occupés par une présentation détaillée du produit. On nous indique que le chocolat est "Pur beurre de cacao". On retrouve les logos en haut et le code-barres est situé en bas à gauche. Il y aussi les consignes de tri de l'emballage, le poids net et le logo Triman

Dos de la boîte.



    La gauche du paquet, bleue, affiche simplement les logos et le nom de la gamme.


Vue de gauche.


    L'autre côté donne une description du produit, on trouve aussi le numéro de lot, la DLUO et le poids net et le logo Triman. La boîte est prévue pour être ouverte de ce côté-ci.


Côté droit du paquet.

    La face inférieure ne présente rien de neuf à part les coordonnées du service consommateurs du fabricant (pour plusieurs pays).


Face inférieure.


Liste des ingrédients :


    La liste est assez précise, elle comprend une douzaine d'ingrédients principaux. La composition des ingrédients plus complexes est détaillée. Seul le pourcentage de chocolat au lait est indiqué. C'est le premier de la liste, il représente 38% du total. On trouve ensuite de la farine de blé puis du sucre et de la graisse végétale (palme). Divers additifs complètent la liste.

    Intéressant on peut noter la présence de noix de coco, de deux arômes non précisés. Il n'y a pas beaucoup d'ingrédients au nom inquiétant. :) 


Informations nutritionnelles :

    Elles sont données pour 100g et pour un biscuit. Les apports sont essentiellement situés au niveau des glucides avec beaucoup de "sucres". Pas vraiment étonnant si on se souvient que le produit contient 38% de chocolat au lait. On a aussi 18,6g de lipides aux 100g dont 10,6g d'acides gras saturés

    Je ne suis pas surpris par ces valeurs, bien en rapport avec le type de produit. Ce n'est pas un aliment pour la ligne mais ça reste raisonnable grâce aux portions de petite taille. :) Selon le fabricant un biscuit (de 12,7g) apporte 61kcal.



Ouverture et dégustation :

    On ouvre le paquet en commençant pas presser à l'endroit indiqué sur la face avant. On suit ensuite le prédécoupage pour pouvoir ensuite plier le côté droit de la boîte. C'est sympa ce côté fissuré, brisé, image le croustillant du produit. :) On extrait de la boîte une barquette en plastique marron foncé, emballée dans un étui plastique transparent et fin. La barquette protège bien les biscuits des chocs.


Ouverture de la boîte.


Barquette sous étui.


    Le film protecteur s'enlève facilement et on accède enfin aux douze Délichoc Lait, ils sont disposés deux par deux dans des alvéoles rectangulaires. Chaque gâteau est composé de deux éléments bien distincts. Une plaque rectangulaire de chocolat au lait recouvre un biscuit. La couche de chocolat est assez fine fait environ 65x33mm avec des rebords plus épais. Le biscuit constitue une semelle rigide un peu plus épaisse, bien solide.


    Il est de couleur pâle, légèrement doré et grillé sur les bord. Il présente des dentelures arrondies sur les côtés ainsi que des rainures en zigzag. Au toucher on le sent un peu sablé, sec. Le chocolat au lait est lisse et doux, ne fond pas trop vite sous les doigts. Le nom Délichoc est tamponné sur le chocolat avec des motifs le rendant "rayonnant". Sa couleur marron clair est brillante mais pas unie. On identifie immédiatement un chocolat au lait, avec sa teinte chaude et l'on peut aussi y distinguer des petits points plus foncés. Cela donne un très bel aspect général au produit.


Délichoc Lait vu de dessus.




Vue de profil.


    L'odeur est assez prononcée, on ressent très nettement le chocolat au lait. Il paraît bien sucré, la douceur du lait est ensuite perçue. Un petit parfum biscuité est présent à l'arrière-plan. On croque dans un Délichoc, il cède aisément sous la dent en produisant un petit bruit.

    Le biscuit présente une texture ferme, la pâte sablée le composant est dense, de couleur claire, presque blanche. Il est sec et bien croustillant. Quand on mâche on sent de petits morceaux de noix de coco râpée qui ressortent bien car ils conservent leur intégrité lorsque la pâte fond. C'est suite à leur découverte que j'ai consulté la liste des ingrédients, je ne l'avais pas fait auparavant. ;) Le chocolat est bien croquant mais souple, il fond assez vite en bouche, sans réelle onctuosité. On trouve dans ce dernier des cristaux de sucre croustillants lorsqu'on les écrase sous la dent.

    Le goût du chocolat au lait est bon mais beaucoup trop sucré pour moi. Il est doux mais on ressent bien trop peu le lait. On n'a pas de sensation crémeuse, onctueuse. On sent le cacao qui vient donner un peu de caractère au chocolat. On ne pourra pas compter sur le biscuit pour venir nous sauver de cet excès de sucre. Il en contient également une bonne dose, il n'est pas trop gras et son goût est assez léger. On ressent bien la saveur de la noix de coco.

    Les deux composantes donnent un produit très bon, doux et réconfortant en bouche. J'ai bien aimé l'idée d'inclure de gros cristaux de sucre dans le chocolat, j'aurais applaudi des deux mains si cela n'avait pas encore aggravé l'abus de sucre. Cela gâche l'ensemble mais la relative sécheresse du biscuit aide à atténuer cette sensation. Dommage, je pense qu'avec un chocolat plus savoureux, moins riche en sucre on aurait un total beaucoup plus appréciable.


Délichoc Lait vu de dessous.



    Cette spécialité est tout à fait correcte bien que je la trouve trop rapidement écœurante. Les deux parties sont bien soudées entre elles, le chocolat ne se séparera pas du biscuit lors de la dégustation. Il y aura quelques petites miettes qui se détacheront mais rien de dramatique. Le chocolat apporte beaucoup de douceur mais le fait qu'il soit aussi sucré me dérange, il mériterait plus de lait mais cela nuirait certainement à sa rigidité. La saveur de la noix de coco, ressentie finement m'a vraiment plu. ;) 

    Un produit à consommer de temps à autre pour moi. Un biscuit à la fois sous peine de saturer. Je pense qu'il a ses fans mais pour ma part je préfère les Délichoc Noir. Je rachèterai des Délichoc Lait pour des moments où j'aurais besoin de retrouver un peu de douceur. :)


Délichoc Lait entamé.


    Je me tâte à racheter prochainement des Délichoc Noir pour faire la comparaison. Il existe une version au chocolat blanc mais après cette dégustation des Délichoc Lait je crains de faire une overdose fatale due au sucre. Temporisons un peu. :)

27/10/2015

lundi 26 octobre 2015

Le Yaourt à la Vanille (4x125) par La Laitière

    Un classique du rayon frais à l'honneur. Quand on me parle de "yaourt sucré" je pense immédiatement à ceux de Yoplait. Et bien quand on me parle de "yaourt à la vanille" mon esprit associe immédiatement ce terme à ceux de La Laitière.

    La création de cette marque remonte à 1973, elle est le fruit d'une joint-venture entre Nestlé et Lactalis. Le nom et l'identité visuelle de la marque s'inspirent du célèbre tableau de Johannes Vermeer. Cette marque avait pour caractéristique de proposer des recettes au lait entier conditionnées dans des pots en verre. La gamme de produits s'est depuis étendue aux glaces, desserts, mousses,.....


    Le sujet dont il est question ici fait partie de la gamme de produits en pots en verre. J'ai acheté un lot de quatre pots mais il existe aussi un lot de huit pots et cette variété est disponible dans un lot panaché. Ces yaourts sont vendus au rayon frais.


    Un carton de couleur jaune recouvre les quatre pots. Cette couleur est emblématique de la marque. Vu du dessus on trouve en haut à gauche une illustration représentant La Laitière éponyme. A droite se trouve le logo de la marque. En dessous on peut voir une illustration montrant un pot de yaourt ouvert accompagné de gousses et d'une fleur de vanille. La saveur est indiquée à gauche dans une zone orangée. La partie inférieure de la face comprend d'autres informations : valeur énergétique pour un pot, poids net, description, la DLC et les conseils de conservation. Sur l'image du pot on peut trouver des informations sur les qualités du yaourt.


Lot vu de dessus.




    On ne trouve rien de nouveau en face avant. Les éléments d'illustration sont toutefois disposés différemment . L'image du pot de yaourt (fermé cette fois) se fond avec l'opercule d'un des yaourts du lot.

Vue de face.


   Si on regarde le lot du dessous on trouve pas mal d'informations. On trouve les informations nutritionnelles, un autre logo Nestlé, les coordonnées du service consommateur, la liste des ingrédients, les consignes de gestion des déchets, les coordonnées du fabricant, l'estampille sanitaire indiquant que ce produit a été fabriqué à Cuincyle code-barres et le logo du label Point Vert. Les côtés sont ouverts, laissant les pots apparents.

Vue de dessous.

Vue de côté.


    Au dos du carton on trouve une jolie histoire qui nous explique d'où vient le nom de la marque. On a aussi des informations sur ses atouts et sur l'utilisation du pot en verre. Le tableau de Vermeer est présenté à gauche.

Arrière du lot.


Liste des ingrédients :

    Trois ingrédients seulement sont utilisés ici. dans la recette. On peut déduire les proportions exactes de chacun d'eux. Le yaourt compose 89,8% du total et le sucre 9,9% On trouve donc que l'arôme de vanille représente 0,3% des ingrédients.


    La composition détaillée du yaourt n'est pas indiquée, on sait qu'il est fait à partir de lait entier. L'arôme utilisé est d'origine naturelle, la composition me semble saine, rien de dérangeant.


Informations nutritionnelles :

    Les valeurs sont données pour 100g, pour un pot de 125g et exprimées en % des AJR. En consommant ce produit on obtient essentiellement des glucides, 13,6g pour 100g (quasiment que des sucres "rapides"). Bien que fabriqué à partir de lait entier ce yaourt n'est pas gras : 3g de lipides dont 2g d'acides gras saturés. On trouve aussi 3,1g de protéines aux 100g.

    Avec 97kcal aux 100g ce yaourt est dans la moyenne de ce type d'aliments. On obtiendra 121kcal par pot de 125g ce qui constitue un dessert léger. :)


Ouverture et dégustation :


    On déchire le carton pour libérer les pots. Il est assez résistant, ce qui est bien utile pour supporter le poids non négligeable du verre.


    Chaque pot est assez lourd à cause du contenant. La forme cylindrique est jolie, il se dégage une impression de produit "traditionnel". Une étiquette en papier jaune fait le tour du pot, on retrouve dessus quasiment toutes les informations importantes qui étaient présentes sur le carton. Un opercule en métal doré referme chacun des pots, le nom de la marque, la DLUO et un numéro y sont inscrits.

Pot vu de face.


Vue de l'opercule.


    On se saisit de la languette sur l'opercule, il présente quelques difficultés lors de son retrait. Il est bien fermement serti sur le pot en verre. Une fois enlevé on découvre un yaourt à la surface de couleur blanche unie, assez lisse. On trouve un peu de liquide au dessus du yaourt.

    L'odeur est fraîche, lactée et sucrée. On sent bien la vanille, elle est naturelle, douce et prononcée. Le parfum vanillé renforce la perception du sucre. En humant ce yaourt on se dit qu'on va se régaler. :)


Aspect à l'ouverture.


    Je plonge ma cuillère dans le pot pour entamer la dégustation. Le yaourt se découpe facilement avec mon ustensile. Il est parfaitement homogène en consistance comme en couleur, très beau. Il est ferme, dense et tient parfaitement dans la cuillère.

    Une fois déposé sur la langue on peut bien apprécier sa consistance. Elle est un peu moins épaisse qu'on pourrait supposer en l'observant simplement. La spécialité fond assez vite en bouche, devenant onctueuse, veloutée. Très douce mais pas grasse, on sent bien la présence du lait entier sans toutefois de sensation crémeuse.

    Le goût est très bon. On sent la saveur fraîche et lactée en première, légèrement acide. Le sucre et la vanille sont ensuite bien ressentis. Cet arôme est délicieux, naturel. Il me fait penser à la vanille en gousse (ou en poudre) que j'utilise dans les desserts.

    Ce yaourt est vraiment savoureux, la texture me plait beaucoup, très agréable. La saveur vanille est prononcée. Il y a un petit peu trop de sucre à mon goût, conjugué au parfum ajouté cela fait un peu trop. Elle permet quand même à la légère acidité du yaourt de s'exprimer.

Aspect du Yaourt à la Vanille La Laitière.


    Facile à avaler, pas écœurant, c'est un dessert que j'apprécie déguster de temps en temps. La douceur du yaourt au lait entier est renforcée par le parfum gourmand et naturel de la vanille. :) J'aime beaucoup ce produit qui permet toujours un délicieux moment, simple et savoureux. Les ingrédients naturels convaincront les amateurs de bons produits.

    Ce qui me gêne toujours un peu ce sont les pots en verre, tellement emblématiques de la marque. Une fois vides, ils m'encombrent assez car je dois aller au conteneur spécifique pour les jeter (triste histoire.....). De plus ce matériau est assez lourd et doit augmenter la pollution due au transport de façon non négligeable. Heureusement il est recyclable, Nicolas Hulot approuvera.

    Autrement si on en a l'utilité on peut conserver ces pots pour faire de la décoration ou encore s'en resservir comme récipient pour des yaourts ou d'autres desserts maison. On peut trouver des couvercles en plastiques adaptés à leur format, j'en ai acheté quelques uns pour pouvoir transporter des entremets maison.

26/10/2015