mercredi 6 avril 2016

Délice de Jambon Classic (200g) par Tulip

    Partons maintenant pour le Danemark, un pays peu représenté pour le moment sur ce blog. N'étant mis en avant que sur un article sur des réglisses salées et ceux où j'utilise des personnages Lego. :) Le Délice de Jambon (pork luncheon meat en anglais) est un produit qui m'intriguait depuis un bon moment déjà avec son packaging original, d’ailleurs, un autre produit du même fabricant produit le même sentiment chez moi. :)  Je ne savais pas à quoi m'attendre lors de l'achat.

    Parlons d'abord brièvement du fabricant. Il s'agit de Tulip Food Company, une entreprise agroalimentaire danoise fondée en 1887 à Vejle. Le nom "Tulip" fait plus penser à la Hollande qu'au pays du salami mais non. Cette société est spécialisée dans la production de conserves de viande mais fabrique aussi bien d'autres articles (soupes, boulettes,...). Elle est très présente sur le marché international (Europe, Asie) et depuis 1998 elle est la propriété du groupe Danish Crown.

    Le Délice de Jambon fait partie de la gamme de conserves de viandes de Tulip. Il existe plusieurs formats pour ce produit au nom ronflant, j'ai choisi la boîte de 200g, adaptée à ma consommation. Elle a une forme rectangulaire avec arêtes et coins arrondis. De face on a trois zones horizontales bien distinctes. La première en partant du haut est colorée, elle affiche le logo Tulip. En dessous le fond passe au blanc, on trouve dans cette partie le nom du produit avec une description succincte, le poids net, l'indication du pays de production et une suggestion de présentation qui se poursuit jusqu'en bas de la face. Cette image montre des tranches de pâté sur des feuilles de salade et des légumes. La dernière bande, bleu marine précise qu'il s'agit de la recette "classique". Je ne sais pas quelles sont les autres variétés, j'en ai quand même trouvé une version Spicy. La face opposée est identique à celle-ci.

Conserve vue de face.


    Le côté droit de la boîte affiche l'estampille sanitaire (Indiquant le site de production à Vejle.). Je me suis à ce moment rendu compte que le célèbre SPAM était produit au même endroit. On a ensuite le logo Point Vert et le code-barres imprimé à la verticale.


Vue de droite.



   Si on regarde de l'autre côté on peut lire la liste des ingrédients et les informations nutritionnelles. Les coordonnées de la Tulip Food Company sont indiquées en bas.


Autre côté.



    En dessous on trouve simplement la date de fabrication et la DLUO accompagnées de numéros de production. Je me rends compte à ce moment que le fabricant se fout de ma gueule vu qu'il dit que la DLUO est imprimée sur le couvercle (voir photo précédente). Sa durée de vie annoncée est d'au moins deux ans.

Face inférieure.


    On peut d'ailleurs constater que la face supérieure n'affiche que les consignes pour pouvoir l'ouvrir. Notons la belle languette bien pratique.

Vue de dessus.


Liste des ingrédients :

    Il y a douze ingrédients dans cette petite boîte, on commence par 41% de jambon haché suivis de 14% de viande de porc. On a ensuite du gras de porc, de l'eau, de la couenne et 8% de viande de porc séparée mécaniquement. Cette dernière est un sous-produit des unités de préparation de viande, de qualité inférieure à la viande proprement dite. La fin de la liste est composée d'ingrédients divers. Citons trois additifs : un stabilisant (E451), un antioxydant (E301) et un conservateur (E250). Apparemment seul ce dernier peut présenter des risques sanitaires.

    Malgré la présence d'additifs chimiques et de la viande séparée mécaniquement la recette n'a pas l'air trop mal. On est loin d'un produit haut de gamme mais il y a au minimum 55% de véritable viande de porc. C'est un peu rassurant. :)



Informations nutritionnelles :



    La valeur la plus haute que cette spécialité affiche concerne les lipides. Il y en a 25g pour 100g (1/4), la quantité d'acides gras saturés n'est pas négligeable (10g). On a ensuite une bonne dose de protéines, c'est bien pour apporter de la satiété et nourrir les muscles. Le taux de glucides est très faible, seulement 1,5g pour 100g avec aucun "sucres rapides". Le taux de sel est important, il faudra y faire attention. C'est souvent un point négatif des conserves.

    La valeur énergétique ne me choque pas, 291 kcal pour 100g, elle est plus élevée que celle du corned-beef Hereford mais très proche de celle du pâté Hénaff. J'ai pensé à ces deux produits en m'attelant à l'examen du Délice de Jambon. La fiche Open Food Facts met bien en évidence les défauts, cet aliment est noté E en raison de sa teneur en graisse et en sel. Un aliment à limiter donc.



Ouverture et dégustation :



    Je suis sagement les conseils de Tulip indiqués sur le dessus de la boîte pour l'ouvrir. Il faut soulever et pousser la languette puis la tirer en faisant levier sur le couvercle. Il se retire très proprement et tout en douceur, sans que l'on n'ait à fournir trop d'effort. ;)



    Je me retrouve face à à bloc de viande de couleur rose pâle. Des tâches plus claires allant vers le blanc sont visibles tandis que d'autres tendent plutôt vers le violet. On identifie ainsi aisément les différentes composantes. La surface est mate et lisse et une sorte de gelée est présente autour du bloc. Je me saisis d'un couteau pour découper une part de ce soi-disant Délice. La lame s'enfonce lentement dans le pâté qui se révèle résistant. Je réussis sans problème à portionner une part nette que j'extrais de la boîte pour examiner le produit.


Ouverture de la boîte.


    L'aspect de ce pâté me rappelle furieusement celui du pâté Hénaff même si l'on note immédiatement des différences. Le produit Tulip est très dense, il constitue une masse rose et marbrée qui me fait aussi penser à la mortadelle. Il est bien ferme, légèrement humide mais pas gras au toucher. Cette consistance plastique est un peu décontenançante mais se révèle très pratique pour partager, on peut ainsi réaliser dés et tranches sans soucis. On peut aussi signaler qu'il ressemble bien à la suggestion de présentation.


    L'odeur est assez légère, on reconnaît bien la viande salée de porc. Fraîche elle rappelle bien le jambon blanc bien de chez nous. On sent un petit parfum fumé qui fera à nouveau penser au pâté Hénaff bien que l'odeur soit moins salée. C'est plutôt appétissant. :)


Aspect du Délice de Jambon.


    Il est temps de passer à la dégustation en mordant dans un morceau de pâté. :) Le texture est vraiment spécifique, je la rapprocherais de celle du saucisson à l'ail. Elle est un peu élastique sans être gélatineuse. Il est souple et bien consistant, on n'a aucun mal à le mâcher. On peut tomber sur quelques morceaux de viande plus fermes, plus solides. Ils s'écrasent facilement sous la dent. La texture n'est pas sèche et bien que de nombreux morceaux blancs soient visibles dans la préparation on n'a pas de sensation trop grasse en bouche. ;) Ce n'est pas mauvais du tout, pour comparer, le pâté Hénaff est plus moelleux que le Délice Tulip.


    Le goût est moins surprenant que la texture, on ressent rapidement un bon goût de viande de porc. Le goût n'est pas très fort mais on pense bien au jambon blanc, en plus gras. Il y a un léger goût fumé sensible alors qu'il n'en est nulle part fait mention dans la composition. Est-ce dû aux conditions de fabrication ou juste une hallucination de ma part ? C'est pas mal du tout, le seul défaut est l'excès de sel que j'ai senti alors que je n'avais pas consulté les valeurs nutritionnelles avant d'entamer la dégustation.


Sur une biscotte avec de la moutarde.


    Pour moi c'est le point qui me limitera dans sa consommation, on le ressent très nettement et ça gâche un peu la saveur.  Il y a un petit manque de force au niveau du goût pour être réellement marquant. Autrement je dois avouer que j'aime bien ce produit. Alors, il n'y a rien de fou mais il est correct au niveau du goût. Je l'ai trouvé rassasiant et facile à utiliser, la consistance permettant de faire de fines tranches est intéressante et l'arôme fumé est agréable. Bien sûr le pâté Hénaff est meilleur que ce soit gustativement ou nutritionnellement. Si l'on recherche ces aspects il vaut mieux ajouter un peu d'argent et prendre le produit breton que le danois. ;)

    Ce Délice de Jambon porte un nom bien aguicheur mais que j'estime trompeur, plutôt qu'un délice je le considère comme une déclinaison porcine du corned-beef. ;) On peut utiliser ce produit de nombreuses manières (salades, sandwiches,...). On trouve sur internet de nombreuses recettes utilisant cette spécialité, dans un SPAM Burger par exemple. ;) Personnellement je l'ai surtout dégusté en tranches sur des tartines, ce n'est pas un produit à étaler. Ce pâté s'agrémente parfaitement avec de la moutarde et/ou des cornichons. Je l'ai aussi mangé chaud, coupé en dés, bâtonnets et incorporé dans des plats de pâtes ou des soupes. :) Sa structure solide lui permet de ne pas fondre sous l'action de la chaleur, on peut même le poêler.

En toasts. :)


    J'ai vraiment apprécié la texture solide, stable de ce pâté. Les seuls points que je déplore sont la trop grande teneur en sel et le fait qu'on ne puisse pas bien refermer la boîte une fois qu'on l'a entamée. On pourra emballer la viande dans un film plastique qui se conserve très bien comme ça. Le taux de sel doit aider. Je recommande tout à fait ce produit pour un usage occasionnel, c'est à découvrir. À la maison il permet de varier des aliments classiques pour préparer vite fait un repas, on peut facilement emmener la boîte en randonnée, en pique-nique pour la partager. :)


06/04/2016

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire