vendredi 8 avril 2016

Sveltesse Ferme et Fondant saveur Pistache (4x125g) par Nestlé

    J'ai laissé un long moment passer avant d'écrire un autre article sur un yaourt Sveltesse. En effet, mon premier essai de cette gamme ne m'avait pas vraiment séduit. J'ai récemment acheté un lot de yaourts à la saveur Crème Brulée et j'ai alors bien apprécié. Comme quoi accorder une deuxième chance est parfois bénéfique. :)

    Le fait que je sache désormais que les Sveltesse de Nestlé sont des yaourts destinés aux consommateurs soucieux de leur ligne a dû aussi jouer sur le fait que je ne me sente pas floué. J'ai donc cédé à l'achat d'une autre saveur, voulant éviter les recettes au chocolat et celle au citron il ne me restait pas un choix énorme en rayon.

    C'est donc vers la saveur Pistache que je me suis tourné. Les quatre pots de yaourt sont protégés et reliés par un carton imprimé. Une barre oblique vert clair sépare ce coin de la zone principale. Sur celle-ci on trouve au centre le nom de la gamme sur fond blanc qui va s colore petit à petit en vert. En dessous et à gauche on a une illustration avec une cuillère de yaourt et trois pistaches ouvertes à l'arrière-plan. La saveur est précisée à droite, de ce côté en haut se trouve une petite "feuille" bleu clair affichant le taux de matières grasses dans le produit (0,8%). ;)

Vue de face.



    Quand on regarde de dessus on retrouve quasiment les mêmes éléments. En plus on a la DLC avec des numéros de lot, la description du contenu (4 pots de 125g) et de la recette. On peut noter à droite une indication énergétique à droite de la suggestion de présentation.


Lot vu de dessus.



    L'arrière de l'emballage est composé de deux parties distinctes. À gauche on trouve un un tableau nous fournissant les informations nutritionnelles du produit. En bas des coordonnées pour joindre le service consommateurs de Nestlé. Le logo de Nestlé est visible à droite. La deuxième partie présente un peu la gamme Ferme et Fondant de Sveltesse avec une évocation de saveurs fruitées (vanille, fraise,...) et gourmandes (chocolat, café,...). En observant l'illustration je me rends compte que la saveur Pistache est considérée comme une "saveur gourmande". Je me sens alors un peu coupable. :)


Face arrière du paquet.


    Les côtés sont simplement ouverts, permettant de voir directement les pots. La face inférieure (toute blanche) comporte la liste des ingrédients, l'estampille sanitaire (Indiquant le site de production à Bayeux.). On peut voir que l'usine appartient au groupe Lactalis Nestlé Ultra Frais. En bas se trouvent les consignes pour la gestion des déchets (avec le logo Point Vert) et le code-barres.



Vue du côté gauche.


Vue de dessous.



Liste des ingrédients :

    Il y a au total une quinzaine d'ingrédients dans cette spécialité. La liste commence par 88,9% de lait à 0,9% de matière grasse puis du sucre, de la poudre de lait écrémé. On a ensuite de l'inuline, du fructose, du glucose. Cela fait un sacré nombre de sucrants différents. :) On trouve après des épaississants : amidons de maïs et de tapioca, un gélifiant et des arômes. Pour finir on trouve des additifs : deux colorants (E141ii, E160b), du E331 et trois édulcorants (E950E952iv et E959).


    Comme seul le pourcentage de lait est indiqué il est un peu difficile d'évaluer les quantités de chaque composant. Ils se partagent les 11,1% restants. La recette est complexe et est loin des produits plus naturels. La pistache ne doit être présente que sous la forme des arômes, sur lesquels on n'a d'ailleurs aucun indice. Il est à noter qu'il n'y a pas de trace de fruits à coque, ainsi même les personnes allergiques à la pistache pourront déguster ces desserts.



Informations nutritionnelles :

    Les valeurs sont affichées pour 100g de produit, un pot de 125g et en % des AJR par portion. Elles sont plutôt basses, correspondant bien à un produit "pour la ligne". Les glucides sont les éléments les plus présents, il y en a 10,7g pour 100g dont 9,5g de "sucres rapides". Le taux de lipides (matières grasses) est bien de 0,8% (0,8g pour 100g) la quasi totalité en acides gras saturés. On a aussi un peu de protéines (3,5g) et de fibres (2g), le taux de sel est aussi minime.

    Avec 65 kcal aux 100g cette recette est plus calorique que celle aux Fraises des Bois qui en affichait 41 kcal. Elle était à 0% de matière grasse contre 0,8% ici. Un pot de 125g apportera 85kcal ce qui est plutôt faible, pour information une crème dessert Danette à la pistache apporte 135 kcal. La fiche Open Food Facts classe cet aliment A. Sans restriction particulière donc. Je limiterai personnellement sa consommation au regard de la composition peu naturelle. Elle n'est pas prise en compte dans le calcul de la note. ;)

    J'ai également constaté sur Open Food Facts que ce produit était auparavant à 1,2% de M.G., exemple ici. Je ne sais de quand date la dernière modification de recette.


Ouverture et dégustation :

    On enlève facilement le carton d'emballage et on se retrouve face à quatre pots de yaourts strictement identiques. L'opercule de chacun est blanc et comporte la DLC et les conseils de conservation. Les pots sont fabriqués en plastique blanc et opaque, un papier en fait le tour. Il est imprimé avec les mêmes éléments que sur la face principale du lot.

Pot vu de face.


    Je plie au niveau des jonctions pour séparer les pots puis je retire l'opercule de l'un deux en m'en saisissant par un coin. Je découvre une masse de couleur vert pâle, assez proche de celui de l'étiquette. Elle est quand même un peu plus soutenue. La surface est bien lisse et est recouverte de liquide, rien d'inhabituel. L'odeur est fraîche et légèrement sucrée, on a une bonne perception de la pistache est bien sensible qui fait assez naturel alors qu'elle ne l'est sûrement pas. ;) C'est agréable et doux mais on ne sent pas vraiment le lait car la pistache prend vite le dessus.

    J'attaque le bloc à la cuillère. Elle s'enfonce dedans sans difficulté et je peux découper proprement une portion qui tient très bien dans la cuillère. On peut observer que l'aspect de la préparation est figé, dense et un peu gélatineux. Ce n'est pas du tout le même que celui de la saveur Fraises des Bois qui s'approchait plutôt d'un yaourt.



Sveltesse Ferme et Fondant saveur Pistache


    En bouche le dessert porte bien son nom car il dévoile une texture ferme puis fondante. Flasque au début, il tient un peu avant de fondre doucement puis rapidement sous l'action de la chaleur. Il s'efface en laissant une sensation crémeuse appréciable. Cependant sa densité donne parfois une impression un peu "cireuse", un peu déroutante de prime abord mais on s'y fait vite. :) L'arôme pistache est bien reconnu et pas mauvais bien qu'il soit artificiel. Il est prononcé sans toutefois être intense (comme ce qui est annoncé sur l'emballage). Pour situer, il est un peu moins puissant que dans les entremets ou les crèmes dessert.

    En tout cas ce n'est du tout écœurant, très peu gras et sucré sans excès. La texture fait penser à un flan qu'à un yaourt. Le dessert est d'ailleurs qualifié de lait gélifié, on n'a pas vraiment de ressenti du goût du lait. Il fournit plus la dimension crémeuse qui apporte du plaisir lors de la dégustation. L'ensemble est plaisant et se déguste aisément. La consistance apporte une certaine satiété, bien pour un aliment de régime. :) Le goût n'est ni mauvais ni fade, cela permet une alternative moins calorique aux crèmes dessert tout en offrant de la gourmandise. Parfait pour éviter les frustrations quand on doit surveiller son alimentation. ;)


Aspect du Sveltesse saveur Pistache.


    Voilà, vous en savez maintenant un peu plus sur ces dessertsIl faut les manger bien frais sinon le goût des édulcorants peut se faire sentir. Je suis satisfait de cette version verte et chimique. La saveur Pistache est bonne : "Elle est bonne Pistache.". :) Je trouve que la texture gélifiée de cette spécialité laitière se prête mieux aux saveurs dites "gourmandes" que celles "fruitées". Elle convient par exemple très bien à la  saveur Crème BruléeJe suis maintenant moins fâché avec la gamme Sveltesse, en partie puisque je sais désormais à quoi m'attendre en l’achetant. Après, c'est un choix personnel. Je pense que j'essaierai d'autre parfums pour mieux me rendre compte de la diversité proposée. ;)


08/04/2016

3 commentaires :

  1. bonjour, vous avez inscrit 2 fois le même passage. Cordialement.
    Au passage, j'adore votre site.
    En bouche le dessert porte bien son nom car il dévoile une texture ferme puis fondante. Flasque au début, il tient un peu avant de fondre doucement puis rapidement sous l'action de la chaleur. Il s'efface en laissant une sensation crémeuse appréciable. Cependant sa densité donne parfois une impression un peu "cireuse", un peu déroutante de prime abord mais on s'y fait vite. :) L'arôme pistache est bien reconnu et pas mauvais bien qu'il soit artificiel. Il est prononcé sans toutefois être intense (comme ce qui est annoncé sur l'emballage). Pour situer, il est un peu moins puissant que dans les entremets ou les crèmes dessert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est corrigé, merci de votre attention et de votre fidélité. :) J'espère que mes textes trouvent un peu d'utilité pour certains consommateurs. :)

      Supprimer
  2. Derrien,
    moi j'aime bien vous lire en tout cas

    RépondreSupprimer