dimanche 21 juin 2015

Moutarde Fine de Dijon 1747 (380g) par Maille

    Parmi les marques de moutardes, Maille fait figure d'incontournable. Avec une fondation en 1747 la maison Maille (du nom de son fondateur, Antoine-Claude Maille) bénéficie d'une riche histoire et par conséquent d'une longue expérience de ce produit. Depuis 1999 elle appartient au portefeuille de marques d'Unilever. La société propose une très grande gamme de moutardes évoluant en fonction des saisons mais aussi d'autres condiments. 

    La moutarde 1747 de Maille est un classique des classiques. On la trouve conditionnée dans des pots en verre de plusieurs formats. J'achète quasiment toujours des pots de 380g, adaptés à ma consommation. C'est la moutarde que j'achète le plus, par praticité et car son goût plait à beaucoup de gens. J'ai choisi de la décrire car bien qu'elle ne soit pas d'une grande originalité (euphémisme) elle me servira de référence pour d'autre moutardes.


    Le pot a des formes arrondies qui rappellent le style des pots en grès d'antan. De face le pot en verre transparent comporte une étiquette noire avec un liseré doré. Elle comporte des inscriptions en blanc et doré. En haut au centre, on trouve le logo Maille. En dessous on trouve le nom du produit en caractères blancs. De chaque côté en haut on trouve des symboles avec "1747" et "Qui m'aille."

Pot vu de face.

    A l'arrière on retrouve une étiquette noire comportant beaucoup d'informations en blanc. On peut lire le nom du produit, la liste des ingrédients, les informations nutritionnelles, les conseils de conservation, les coordonnées d'Unilever, le poids net et le code-barres. On trouve aussi le logo Point Vert, celui d'Unilever et une indication sur le nombre de portions que l'on pourra faire avec ce pot. La DLUO et le numéro de lot sont directement inscrits sur le verre en haut du pot.


Arrière du pot.

    Le pot est fermé par un couvercle noir orné d'inscriptions dorées. On retrouve le nom de la marque ainsi que la date "1747" sur le tour et le dessus du couvercle. Le centre est orné du logo de la marque en très gros, permettant de voir les différents éléments le composant.

Vue du couvercle.


Liste des ingrédients :
Eau, graines de moutarde, vinaigre d'alcool, sel, acidifiant: acide citrique, conservateur : E224 (sulfites).

    Six ingrédients mais pas de pourcentages indiqués. L'eau est le premier ingrédient utilisé, pas étonnant pour une sauce, la moutarde vient ensuite. L'absence de pourcentages est vraiment ennuyante car on peut difficilement se faire une idée des proportions.....

    On trouve deux additifs, l'acide citrique et le conservateur E224. Seul ce dernier présente quelques restrictions. Mis à part le conservateur, la recette semble assez naturelle. Rien ne contrevient à un régime végétarien ou végétalien.


Informations nutritionnelles :

    Elles sont exprimées pour 100g, une portion de 10g et en pourcentages des AJR sur l'étiquette. Je trouve que la présentation sous forme de liste ne rend pas la lecture aisée, un tableau aurait été plus convenable. Je vais simplement recopier les valeurs pour 100g.


Valeur énergétique : 150kcal/623kj
Lipides : 11g dont 0,6g d'acides gras saturés
Glucides : 3,5g dont 1,9g de sucres
Protéines : 7g
Sel : 5,7g



    C'est une sauce assez peu calorique, peu grasse (11g pour 100g). Il y a toutefois une forte teneur en sel dans ce produit, à consommer avec modération donc, surtout si l'on doit faire attention à ce point.



Ouverture et dégustation :

    On dévisse le couvercle sans problèmes, ça fait un petit "pop". La moutarde est de couleur jaune vif, on voit de nombreux petits points dans la sauce. Ils sont très fins, de plusieurs couleurs : marrons et noirs. Un peu de liquide jaunâtre et clair est présent en haut.

    L'odeur est assez douce. On sent bien la moutarde mais sans que cela ne monte au nez de façon trop violente. On sent le vinaigre après l'odeur de moutarde, il est assez présent. C'est légèrement piquant et acide mais pas trop agressif.



Pot à l'ouverture.


    On se saisit d'une fourchette (le top étant une petite spatule) pour pouvoir déguster la moutarde. Bien qu'assez épaisse, la sauce manque de consistance pour moi. Elle est trop fluide, liquide. Elle doit contenir trop d'eau et/ou de vinaigre mais on ne peut que le supposer vu qu'il manque les pourcentages sur la liste des ingrédients.

    En bouche je trouve cette moutarde assez onctueuse, délicate. Cela grâce à sa texture fluide et à la finesse des grains de moutarde moulus. Elle est parfaitement homogène, aucun grain de moutarde plus gros ne ressort.

    Le goût est bon mais pas exceptionnellement marquant. On sent la moutarde mais ce n'est pas très piquant, on sent plus le goût du vinaigre qui arrive en deuxième. Il apporte une saveur différente de la première, les deux s'associent pour donner un ensemble assez particulier. La moutarde ne manque pas de caractère mais plutôt d'affirmation, le piquant n'est pas assez fort pour moi. On ne ressent pas le sel alors qu'il y en a une bonne dose si l'on se réfère aux informations nutritionnelles.

Aspect de la Moutarde Fine de Dijon 1747 de Maille.




    Le goût pas trop prononcé permet à cette sauce d'accompagner de nombreux aliments sans cacher leur saveur. On peut aussi s'en servir comme ingrédient dans pas mal de recettes de sauces maison. Elle sera appréciée des consommateurs au palais délicat, non amateurs de sensations fortes.


    J'aime bien cette moutarde qui est une valeur sûre. Elle a un un très bon goût mais je la trouve beaucoup trop gentille et un peu trop vinaigrée. Cette sauce manque clairement de puissance mais sera utile pour relever une viande blanche par exemple. Pour conclure je dirai que c'est un produit bon, préparé avec de bons ingrédients mais qui ne sera pas à déguster seul. Le piquant de la sauce est bien trop peu affirmé.

    Contrairement à ce que conseille Maille je ne conserve pas ce condiment au réfrigérateur mais simplement dans un placard à l'abri de la lumière. Je trouve qu'en la gardant au réfrigérateur la moutarde a tendance à perdre de sa saveur. Choisissez aussi un format adapté à votre consommation. ;)


Sauce à base de moutarde Maille Fine de Dijon 1747.


    Edit : En 2016 cette moutarde a pris le nom de Maille Moutarde de Dijon Originale. La recette n'a pas changé.

21/06/2015

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire