samedi 7 mai 2016

Barres céréalières Chocolat-banane (126g) par Auchan "Pouce"

    Découvrons une deuxième variété de barres céréalières Pouce. Cette marque correspond à celle de produits "Premier Prix" d'Auchan. On trouve un grand choix de références dans cette gamme créée en 2001. Quand j'étais petit, ma maman m'achetait souvent de ces barres de céréales pas chères. Cela avant la création des gammes hard-discount. Je me souviens très bien de ces barres à l'emballage individuel blanc, fort simple.

    Ces barres sont désormais trouvables sous les marques "Premier Prix" des distributeurs Français. J'en achète de temps à autre car elles sont pratiques, assez bonnes et peu onéreuses. Je les emmène souvent en randonnée, promenade et je m'en servais aussi à l'armée, dans mes poches de chest-rig. :) Quelque soit l'enseigne, on retrouve quasiment toujours les mêmes variétés ce qui me laisse penser qu'elles sont toutes produites au même endroit et/ou par la même société.

   Il y a trois variétés de barres de céréales Auchan "Pouce", après celle à l'abricot et à la pomme passons à la recette au chocolat au lait et à la banane. Comme les premières testées, elles sont vendues dans une boîte de forme carrée, plate réalisée en carton. Elle est principalement verte et blanche. Le logo Pouce est situé en haut à gauche sur une bande vert foncé. Le nom du produit est écrit à droite dans une zone plus claire, la variété est précisée sur une bande marron horizontale. Une suggestion de présentation occupe le reste de la zone. Elle montre une barre de céréales avec des rondelles de banane au dessus et des carrés de chocolat au lait en dessous. En bas à gauche, le poids net (126g), surmonte le logo Auchan.


Face avant de la boîte.


    Les faces gauche et supérieure du paquet sont strictement identiques. On ne retrouve rien de nouveau par rapport à la face avant. Vu du dessous on trouve en plus le code-barres à droite.



Face gauche.
Face inférieure.


    L'arrière est intégralement sur fond vert clair. En haut à gauche on retrouve le code-barres, suivi de la description du produit. En dessous on peut lire de nombreuses informations : liste des ingrédients, conseils de conservation, coordonnées du service consommateur, informations nutritionnelles (dans un tableau), consignes de gestion des déchets (avec logos) et poids net.


Arrière de la boîte.


    La face droite du paquet affiche, en plus des éléments permettant d'identifier le produit, la DLUO et le poids net global (126g). Remarquons que les textes sont habilement imprimés dans un sens et dans l'autre dans un parfait souci d'incohérence....



Côté droit de la boîte.



Liste des ingrédients :

    On commence par 39,4% de céréales (un peu moins que dans les barres à l'abricot et à la pomme) : il y a de la farine de blé et des flocons d'avoine. On a ensuite du 
sirop de glucose puis 12% de pépites de chocolat au lait. Ce dernier est composé de sept ingrédients (sucre, lait entier en poudre, beurre et pâte de cacao, lactose, lécithine de soja et un arôme). La banane arrive ensuite, on peut voir qu'elle est frite à l'huile de coco et sucrée. Il y en a 8,4%, en additionnant avec les deux autres chiffres on arrive à 59,8%. C'est bien on connaît au moins les proportions pour plus de la moitié de la recette. ;)


    Pour terminer on a divers ingrédients. Notons de l'huile de palme, des additifs (E420, E524, E473), des sucrants et un autre arôme aussi inconnu que le premier. Bien qu'on ait affaire à un produit "bas de gamme" il n'y a pas non plus une composition affreuse. Il convient aux végétariens mais pas aux végétaliens à cause du chocolat au lait. ;)




Informations nutritionnelles :

    Elles sont exprimées pour 100g et une barre de 21g. On a en premier 71,3g de glucides dont 32,8g de "sucres rapides". Ce taux de "sucres rapides" est explicable en raison de la présence du chocolat au lait riche en glucides simples mais aussi (surtout) de celle du sirop de glucose. On a ensuite 10,9g de lipides dont 6,9g d'acides gras saturés. Il y a également 5,7g de 
protéines et 0,3g de sel. Pas d'indication concernant les fibres alimentaires.


    La valeur énergétique est plus élevée que dans beaucoup d'autres barres céréalières mais n'est pas énorme non plus. En consultant sa fiche Open Food Facts on peut voir que cet aliment est classé D en raison de très grande teneur en sucres et au taux important d'acides gras saturés. Une barre de 21g apportera 87kcal, tout autant qu'une barre Grany Chocolat. Cette recette associant chocolat au lait et banane semble bien gourmande et devrait permettre de retrouver de l'énergie durant les activités sportives.



Ouverture et dégustation :

    J'enfonce mon pouce dans la zone prédécoupée au dos de la boîte puis soulève le rabat. Je découvre alors les six barres rangées horizontalement sur deux colonnes.


Boîte ouverte.


    Chaque barre est emballée séparément ce qui est très pratique pour un usage nomade et conserver la fraîcheur du produit. L'emballage est en plastique blanc, fin et opaque. Il est assez résistant. Le nom du produit et de la variété sont cette fois inscrits en vert. La DLUO et le logo du label Point Vert sont présents au dos. L'emballage est bien conçu, remplit efficacement son rôle protecteur et est facile à ouvrir (même avec des gants).


Barre emballée.
Vue de dos.


    On retire facilement cet étui plastique pour en extraire la barre. Elle est de forme rectangulaire, découpée à angles droits. Elle est assez plate et compacte, elle ploie un peu sous son propre poids et colle un peu aux doigts à cause du sirop de glucoseChaque barre est constituée de différents éléments agglomérés. On identifie rapidement les céréales sous formes de billes et flocons, les pépites de chocolat au lait sont aussi bien visibles.

    La couleur générale de la barre est un beige, ambré. Elle est plutôt mate mais légèrement luisante. Les céréales sont nappées de sirop, leur donnant ainsi une légère brillance dorée. On peut remarquer que les pépites de chocolat n'en sont pas enduites, elles sont donc ajoutées en fin de fabrication. En retournant la barre on peut constater qu'elles n'ont été posées qu'au dessus.


    Il est difficile de distinguer les morceaux de banane car ils sont nettement plus petits que ce qui est montré sur la suggestion de présentation. Leur couleur beige clair, jaunâtre ne ressort pas vraiment de l'ensemble. Ils sont un peu translucides et brillants. Les pépites marron clair sont réparties de manière irrégulière donnant ainsi un aspect un peu moins industriel. Cela me fait un peu penser aux barres de céréales maison que je fais de temps à autre bien que j'utilise rarement du chocolat dedans. :)

Barre céréalière Chocolat-banane Auchan "Pouce"
Vue de dessous.


    En humant la barre on sent d'abord le chocolat au lait mêlé à un parfum sirupeux, bien sucré. Les bananes sont plus discrètes, elles ont une odeur grasse et sucrée qui rappelle celle des bananes chips consommées à l'apéritif. On sent également une dimension légèrement caramélisée qui apporte un peu de chaleur. L'ensemble est sympathique mais pas vraiment naturel. Je mords dans un bout de la barre, elle est plus molle, moins compacte que sa comparse aux fruits. On se rapproche de la structure de barres Grany, les éléments sont bien retenus entre eux mais se détachent très facilement. Différentes textures sont sensibles en bouche, les flocons de céréales sont fermes tandis que les billes (faites de farine de riz) sont plus croustillantes. Le chocolat est assez mou, fondant rapidement en bouche, les petits morceaux de banane sont plus durs, bien croquants.

    Le goût général est moyen car certains aspects déçoivent un peu. Explications : On sent bien le goût des céréales, douces et un peu chaudes grâce au caramel et au sucre. Le chocolat au lait est également bien présent même si la disposition aléatoire engendre des soucis. Des fois il y en a trop, des fois pas assez. Au moins il a un goût correct, doux et sucré et on sent un peu le cacao dedans. ;) Je suis assez surpris de ne pas beaucoup sentir les bananes, dans mes souvenirs leur saveur était plus prononcée. En plus d'être léger leur goût fait de suite penser aux bananes chips à cause de la friture. Pas mauvais mais pas très bon non plus. ;)


Barre entamée.


    La barre se mange plutôt facilement, le sirop permet de l'humecter. Cependant il peut aussi amener aussi une sensation de démangeaison au fond de la gorge. Comme quand on avale une grosse cuillerée de miel. ;) Les bananes frites donnent une sensation huileuse en bouche, on a aussi de temps en temps une petite perception un peu rance de l'huile végétale et avec le gras du chocolat au lait c'est peut-être "too much". Finalement on se dit que c'est peut-être tant mieux qu'il n'y ait pas plus de ces bananes. Des bananes de meilleure qualité, même frites seraient bienvenues. En plus gros morceaux ça permettrait de mieux sentir le goût, ici j'ai l'impression d'avoir les déchets (brisures) résultant de la fabrication des fruits pour l'apéritif. ;) On pourrait aussi suggérer d'utiliser du chocolat noir en lieu et place de celui au lait.

    Bon, pour être honnête ça passe globalement bien car les défauts relevés ne sont pas excessifs. Il n'y a pas de sensation d'écœurement, toutefois on ne ressent pas de plaisir lors de la dégustation. Le manque d'intensité fruitée est clairement le plus gros inconvénient. Le chocolat au lait rattrape un peu l'affaire. ;) Il peut y avoir quelques morceaux se coinçant parfois dans les dents mais rien de grave. :) En fait les défauts que je relève sont inhérents au fait qu'il s'agit ici d'un produit Premier Prix, la qualité des ingrédients est donc inférieure à la moyenne à cause des contraintes économiques serrées.


Barre céréalière Chocolat-banane Auchan "Pouce"


    Ces barres sont à conseiller plus pour le côté fonctionnel que la gourmandise. ;)  Elles sont pratiques (pas de miettes, emballage solide), rassasiantes et faciles à manger. En en avalant une ou deux on retrouve de l'énergie rapidement, ça permet de tenir le coup. Le chocolat au lait chaleureux fait du bien au moral, surtout dans le froid.... Comme elles sont très abordables, on ne craindra pas de les abîmer en les fourrant en vrac dans un sac à dos ou en les trimballant dans ses poches. Attention quand même à la température car le chocolat au lait risque de ne pas apprécier les fortes chaleurs. En ce cas, préférer la version abricot-Pomme. ;)

    Après cette dégustation je reste déçu, on peut dire que je n'ai pas la banane. :) Dans mes souvenirs ces barres cheap à la banane et au chocolat au lait étaient bien meilleures, avec de plus gros morceaux de fruit. Les industriels ont eu tout le temps de dégrader (saloper) leur recette pour économiser. Je suis  constate à nouveau que cette variété n'existe pas en marque nationale ou en MDD, j'ai quand même découvert une recette ressemblante chez l'ami Lidl. ;) On pourra aussi faire ses propres barres si on est courageux. :)


07/05/2016

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire